Venez découvrir la province d'Auch, le clergé Aristotélicien siège en ces lieux. Forum lié au jeu des RR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Ce forum va entrer en hibernation. On est passé sur le Fofo II Eglise Aristo http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=12123 Rejoignez nous !!!!

Partagez | 
 

 Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 17:40

Une fois tous les intervenants salués, Églantine aperçut un jeune novice. Elle griffonna quelques mots et se dirigea vers lui.

Peux-tu te rendre au bureau de notre archevêque et déposer ce parchemin sur son bureau? C'est urgent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cooky
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 18:24

Elle fut surprise de s'entendre appeler "ma fille". Elle n'était plus la fille de personne depuis belle lurette et ce retour en arrière était pour le moins étrange.

Je n'en doute pas Monseigneur vous ne devez pas voir que des jolies choses au cours de vos missions.
Voir des couples que Aristote a uni vouloir se désunir ne doit pas être bien agréable pour autant.


Ne souhaitant pas déranger plus que nécessaire, elle s'inclina à nouveau pour prendre congé et gagna une place de laquelle elle pourrait suivre le cours du procès et attendre d'être appelée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gehen

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/10/2008
Localisation (dans le jeu) : mortagne

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 20:40

Gehen trouvait étrange que le , ou plutôt , les procés ne soient pas commencés !
Il se leva , s'approcha et demanda :


Monseigneur , je suis Gehen , pourriez vous me dire si la séance qui concerne Cooky et moi même , va bientôt commencer?

En effet , je suis ici depuis hier , j'ai même dormi dans le couloir cette nuit et toujours rien.


Gehen le salua et retourna sur sa chaise espérant avoir une réponse et savoir combien de temps il resterait ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 21:00

Eglantine trembla en entendant gehen s'adresser à l'Inquisiteur comme à un riche artisan à qui il aurait commandé quelque ferronnerie.

Elle espéra que l'homme d'Église n'en tiendrait pas rigueur... Ce qui était peu probable, d'autant que les affaires ne trainaient pas vraiment... L'archevêque d'Auch devait marcher plusieurs heures pour venir jusqu'à l'Officialité, et l'Inquisiteur avait peut-être traversé la France pour atteindre le Sud-Ouest par ce froid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcal
Archevêque d'Auch
Archevêque d'Auch
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 34
Localisation (dans le jeu) : Mont de Marsan

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 21:24

Monseigneur, si je peux me permettre, nous avons reçu une missive que le sieur Yopyop ne peut être présent dans les jours qu'y viennent.
Il dit que comme les choses ont déjà trainer, elles peuvent trainer encore un peu.
Je vois personnellement cela comme un manque de respecte vis à vis de vous et vis à vis de nous et vis à vis de la Sainte Église Aristotélicienne. Je pense sincèrement qu'il cherche simplement à reculer l'échéance des choses à traiter.
Christos à dit : "paix chez les hommes de bonne volonté", là je ne pense pas que se soit le cas.

Tout le monde est présent je ne vois pas pourquoi nous devrions attendre ce sieur?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mar 1 Mar - 22:06

L'archevêque arriva et écarquilla grand les yeux

Et bien que de monde ici present
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcal
Archevêque d'Auch
Archevêque d'Auch
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 34
Localisation (dans le jeu) : Mont de Marsan

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 9:00

Après avoir salué Dame Cooky qu'il était content de revoir Torcal prit la parole.


Monseigneur, je me demande si il ne serait pas mieux de séparer les deux cas qui nous sont présentés en ce jour?
Ainsi chacun sera plus libre pour exposer ses désidérata et le premier couple n'est pas obligé de connaître les problèmes de l'autre.
Je propose un procès en huit clos pour chacun.

De plus je reviens sur l'absence de sieur Yopyop, absence qu'il ne justifie pas mais dans laquelle il nous culpabilise presque d'avoir attendu, et dit que maintenant c'est à nous d'attendre, je ne suis pas d'accord, déjà que Monseigneur a fait tout ce voyage pour eux, il ne va pas encore devoir attendre. Je pense que s'est un manque de respecte pour nous et pour l'église.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graoully

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 9:09

Alors qu'il allait s'adresser à Gehen, celui-ci retourna s'asseoir, aussi l'abbé ne prit-il pas la peine de répondre puisque l'autre n'attendait pas de réponse.

A Torcal.

Mon frère, peu m'importent les désidératas de cet homme. Les choses ont traîné, il est justement grand temps de les faire avancer ! J'ai traversé la France pour venir, et ne vais pas attendre un homme qui habite à côté. S'il n'est pas là, peu m'importe, il sera jugé par contumace. Vous verrez cela avec votre archevêque toutefois.

Bushiro entrant, l'abbé alla lui donner l'accolade.

Bonjour mon frère ! En effet, cette salle d'audience est un vrai moulin, et pourtant j'en ai mené des procès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 9:53

Toutefois, si les audiences ont lieu à huit clos, n'oubliez point de laisser entrer la greffière. Je ne peux pas rédiger les Minutes des audiences en écoutant aux portes, d'autant que c'est très malpoli.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 11:47

Tout en saluant Mgr Graoully Bushiro s'adressa a haute voie bien bien fort.

Remercions Mgr d'avoir fait si long voyage pour faire vivre le temps de ces quelque procès notre officialité. Aussi nous n'allons pas abusé de son temps et je vous demanderait donc le plus grand calme et la plus grande tempérance durant l'instruction.

Vers Graoully


Nous vous laissons maintenant dirigé l'audience mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graoully

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 13:53

Répondant à Caerellyn.

Je craindrais d'abuser, même si je te sais gré de votre invitation. De plus, l'audience va pouvoir commencer et je crains que la politesse dont je viens de faire preuve à ton égard ne se transforme en toute autre chose. L'évêque que je suis redevient alors momentanément inquisiteur, et il est tout autre, y compris blessant. Je suis désolé pour toi, mais tu risques peut-être de recevoir des remarques acerbes de ma part, j'ai horreur de ces gens qui veulent dissoudre leur mariage, mais tu dois tout de même me comprendre sur ce point !

A Bushiro.

Fort bien mon frère !


Conscient que lui demander de diriger l'audience n'était pas très aristotélicien à cette minute, l'abbé alla tout de même prendre place face à l'audience. Il attendit que les officiaux et Bushiro se fussent assis, puis, se levant, il s'éclaircit la voix.

Hum hum ! Mes enfants, soyez les bienvenus en ce jour de grand soleil. Je suis ravi d'être enfermé à l'intérieur à écouter vos doléances au lieu d'aller découvrir votre beau pays.

Petit sourire pour bien faire comprendre qu'il sous-entendait l'inverse. Ressentant le besoin de marcher quelque peu, il gagna le centre de la pièce, et, tout en faisant les cent pas, il continua.

Si vous êtes ici, c'est pour traiter d'une affaire importante qu'est le mariage. Mari, femme, témoin, ou peut-être simplement par curiosité, vous avez tous une raison d'être là. A vous, qui venez ce jour d'hui demander la dissolution de votre mariage, rappelez-vous le jour où vous avez prêté serment de fidélité et d'amour à votre conjoint. Mais outre famille et ami, qui était présent à ce mariage ?

Pause pour regarder les présents, puis marchant à nouveau.


Car vous n'avez pas pris ce serment tout seuls ! Un prêtre était là, un ministre du Très-Haut ! Il a béni votre union ! Et vous êtes là à vouloir demander la dissolution ? Honte et opprobre sur vous ! Un sacrement est définitif, et vous voulez le rompre ? Viles créatures du Très-Haut, n'avez vous aucune reconnaissance envers lui ?

Regardant l'archevêque et ses officiaux, après avoir arrêté de marcher.

Mon frère, mes enfants, sachez discerner le vrai du faux dans leurs paroles. Certains iraient jusqu'à vendre leur âme au Sans-Nom, et à jurer par tous les saints pour obtenir cette dissolution ! Soyez vigilants à cela ! Et ne vous laissez pas impressionner par la noblesse temporelle, car aux yeux du Très-Haut, ils valent le serf qui travaille sur leurs terres. Considérez la personne, et donc le titre !

Regagnant sa place, et s'asseyant.

L'audience est ouverte ! Madame Caerellyn de Carpadant de Valbrisay & Monsieur Yopyop de Carpadant de Volmoulys sont invités à s'avancer tous deux.

Se décidant à lire le dossier d'instruction, il murmura à l'intention de Bushiro.

Sale affaire, tout le monde se contredit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant
Diaconesse
Diaconesse
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 42

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 13:58

Elle pâlit un peu plus en écoutant.

Elle se leva et s'avança, prête à répondre à toutes questions posées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antoineleroy

avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 12/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Eauze

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 14:41

Courant à travers les rues de la capitale, Antoineleroy perdait divers feuilles diplomatiques s'envolant de sa besace remplie de dossiers

* Ne pas arriver en retard... Audiance importante... Témoin de mariage.... Ne pas arriver en... *

Voila à peu près les pensées du Vicomte qui s'excusait auprès des passants dans sa course folle, car il fallait bien le dire il aurait été plus intelligent de prendre une calèche pour un tel déplacement!
Le souffle court, son visage commençant à perler de sueur, le Chancelier passa un revers de sa manche sur son front puis gravit quatre à quatre les marches menant à la Salle d'Audiance. Mais dans son élan il trébucha puis s'étala de tout son long sur les dales dans un bruit sourd


" Non di dju! "

Instinctivement il porta sa main au niveau de son nez dont quelques goutes de sang venaient s'écraser sur le sol en compagnie des goutelettes de pluie. Antoineleroy venait de se casser la cloison nasale, si c'était intelligent ça...
Une profonde inspiration pour revenir à un rythme cardiaque normal, ainsi que pour renifler le sang et éviter qu'il ne séchappe de trop, quelques pas pour passer l'encadrement des grandes portes en bois massif et le voila se dirigeant vers une place assise dans le fond sans faire de bruit.
Maintenant son nez entre ses doigts pour arrêter le saignement, il vit que ça avait déja commencé et rougit légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cooky
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 17:34

Assise sur le bord de sa chaise, elle tâchait de rester calme et de ne pas penser à l'épreuve qui les attendait.
Elle ouvrit de grands yeux en entendant l'Inquisiteur ouvrir la séance. Voila qui augurait une suite éprouvante. Instinctivement, elle chercha le regard de Kessyba et de Dame Caerellyn. Elles avaient toutes trois fait la démarche de demander cette dissolution à contre coeur mais il allait falloir le démontrer une fois de plus et certainement avec force arguments. Elle se rapprocha de Kessy et posa une main sur son bras sans mot dire.
Ce n'était pas encore le moment de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Mer 2 Mar - 23:00

Kessy qui déjà culpabilisait de devoir demander une chose qu'elle n'avait pas voulue, pâlit en entendant l'inquisiteur les traiter de "Viles créatures du Très-Haut" elle trouva cela très injuste. Si elle était ici lieu c'était parce que son époux n'avait pas le courage de le faire lui même alors que c'était lui qui manquait à sa parole et à son engagement envers elle et Aristote, puisqu'il avait fuit le foyer conjugal l'abandonnant alors qu' il avait fait serment de la chérir et de la protéger jusqu'à sa mort!

Elle eut le même réflexe que son amie Cooky, elle chercha du réconfort dans son regard, à cet instant elle seule était capable de la comprendre.
Et elle sut que c'était le cas lorsque Cooky posa sa main sur son bras, ce geste la toucha et pour montrer à son amie qu'elle la comprenait aussi, elle recouvrit de la sienne, cette main posée sur son bras.

Elle se sentait prête à présent à trouver les arguments qui prouveront sa bonne foi à l'inquisiteur.


Dernière édition par kessyba1 le Jeu 3 Mar - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gehen

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 10/10/2008
Localisation (dans le jeu) : mortagne

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 7:52

Gehen regardait toujours autour de lui et observait certaines scènes qui se déroulaient dans la salle.
Il avait hâte que le procés commence pour enfin dire ce qui lui tenait à coeur et démontrer que , quoi que certaines personnes avaient pu penser , il était loin d'être le vrai coupable dans cette histoire.
Il regarda à nouveau les hommes d'église essayant de deviner si les audiences allaient commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graoully

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 9:39

Répétant son annonce.

Yopyop de Carpadant de Volmoulys est-il là ?


Regardant la vicomtesse.

Où est ton mari ma fille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant
Diaconesse
Diaconesse
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 42

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 9:54

D'une voix qu'elle tentait de garder ferme :

Monseigneur je n'en ai aucune idée de l'endroit où peut se trouver mon mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 10:43

scrtscrtscrt ... scrtscrtscrt

Un léger bruit de parchemin gratté avec énergie emplissait la pièce à la fin de chaque phrase des intervenants. En levant les yeux, Eglantine aperçut Cooky et Kessyba qui avaient changé d'expression en entendant l'Inquisiteur parler. Elles ne pourraient pas dire qu'elle ne les avaient pas prévenues, mais il est vrai que cela ne devait pas être très agréable à entendre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graoully

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 13:29

Voyant ECM écrire.

Mais que notes-tu donc ma fille ? Je ne t'ai encore rien dit d'écrire ! Si c'est ma harangue que tu as pris en note, c'est bien inutile, ce n'est pas moi qu'on juge !

Lui souriant.

Enfin, maintenant, ne notes que ce que je te dis de noter.


Revenant à l'audience.

Une dernière fois, le mari est-il présent, ou sera-t-il jugé par contumace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 13:40

Comme vous voudrez Monseigneur. Je pensais que le procès avait commencé et que je devais commencer à rédiger les Minutes.

Eglantine posa sa plume, se disant qu'au moins, elle pourra suivre ce qu'il s'y passe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caerellyn de Carpadant
Diaconesse
Diaconesse
avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 42

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 13:55

Devait-elle répondre? elle hésita puis se retournant légèrement pour balayer la salle du regard, elle le regarda de nouveau et répondit :

Monseigneur, mon époux est absent de cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cerrydwenn

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 19:03

La Levignac avait eu connaissance de cette fameuse dissolution de mariage
qui n'était rien d'autre qu'une mascarade de plus de la part de la coureuse de braies qu'est
la Vicomtesse, elle prit un velin et une plume afin d'apporter quelques éclaircissement
sur une situation quelle ne connaissait que trop bien.

Citation :


A vous Monseigneur Graoully , Bushiro respectivement Grand inquisiteur et Archeveque d'Auch.

De moi Cerise de Trévière de la Croix de Bramafan, Dame de Levignac.

Il semblerait que vous soyez entrain d'éplucher le dossier de dissolution de mariage
de la Carpadant mais je doutes que vous ayez tous les éléments en main pour statuer comme
il se doit.
Pour commencer si elle présente son titre de Marenvielle il y a déjà mensonge, mon père lui a retiré
ce fief et je puis si besoin est vous en fournir le contreseing.
Cette femme au visage angélique n'est que perfidie et luxure , il semblerait qu'elle se plaint de la jalousie
de son mari mais quel mari ne serait point jaloux quand on sait sa femme à courir et satisfaire les braies du voisin ?
Quel mari ne renierait poinct son espouse alors qu'elle a donné naissance à un enfant fruit de son aventure avec
mon père lui meme ?!
Quel mari pourrait il tolérer qu'elle s'affiche publiquement avec le comte en fonction au mois de décembre lors
d'un bal en l'honneur de l'anniversaire de celui ci ?
Cette femme a couru les braies de mon père et m'a maintes fois répétés qu'il était l'homme de sa vie puis elle
a eu mon cousin , dites moi dois je enfermé mon petit frère ?
Et pourtant son mari a continuer à l'aimer alors qu'elle se donnait charnellement à d'autres .
Elle mériterait d'etre repudier par son mari et enfermé dans un couvent afin de se purifier de tous ses actes mais
il n'est pas de mon ressort d'en juger plus et Aristote saura le lui rappeler.
Je me tiens à vostre disposition pour toute demande et il va de soit que j'ai l'accord de mon père pour parler de cet enfant
illégitime qu'elle a fait reconnaitre par son mari alors qu'il n'en est poinct le père , il s'agit d'Alexandre .

Bien respectueusement vostre .
Avec tout mon amour aristotélicien .

Faict à Moulins le troisième de ce mois de Mars mille quatre cent cinquante neuf.

Cerise de Trévière de la Croix de Bramafan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcal
Archevêque d'Auch
Archevêque d'Auch
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 34
Localisation (dans le jeu) : Mont de Marsan

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Jeu 3 Mar - 23:48

On remit une missive à Torcal, elle venait d'une Dame appelée Cerrydwenn de la famille Trèvière dont il avait entendu parler.

Une missive plutôt délatrice, de celle que certaine personne écrivait souvent par jalousie ou simplement pour salir les personnes qui sont déjà dans des situations difficile. En tout cas pas des gens pleins d'amour, plutôt des personnes pleines de haines ou de jalousie.

Il n'aimait pas du tout ce genre de torchon, mais il serait classer dans le dossier de la Dame Caerellyn.
Surement encore une jalousie de femme, enfin si on pouvait appeler ce genre de personne une femme.
Car elle reflètait plutôt les caractéristiques du sans nom, peut-être une maitresse de dénommé Yopyop, qui profitait
de la situation pour se placer. cela allait bien avec l'image dont on lui avait parlé des "Trèvières", des prêts à tout pour arriver à leurs fins. Il parait même que le mandat du Comte Sam de Trèvière, qui arrivait à sa fin avait été le plus mauvais de tous ceux qu'avait put vivre les terres Armagnac aises.

Mais bon on en reparlerait plus tard au court du jugement.

Torcal passa le message à Monseigneur Graoully.

Tenez Monseigneur, les hyènes se déchainent déjà !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graoully

avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   Ven 4 Mar - 10:06

Répondant à la vicomtesse.

Bien ma fille, je te remercie. Ton époux étant absent, il sera donc jugé par contumace.

Pour commencer, tu vas décliner ton nom, ton lieu de naissance, et les endroits où tu as pu demeurer.


Bon, d'accord, ça se transformait quelque peu en procès inquisitorial, mais seul un inquisiteur aurait pu s'en rendre compte. Et d'inquisiteur, dans cette salle, il n'y en avait qu'un : lui !
Il se pencha vers Torcal quand il lui tendit la lettre, et lui murmura.


A quelle heure est servi le déjeuner mon fils ?

Question pouvant paraître aberrante, mais d'une importance capitale. De cela dépendait la durée de l'audience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'Audience ( Caerellyn c. Yopyop )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province métropolitaine d'Auch :: Officialité Épiscopale d'Auch :: Salle d'audience-
Sauter vers: