Venez découvrir la province d'Auch, le clergé Aristotélicien siège en ces lieux. Forum lié au jeu des RR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Ce forum va entrer en hibernation. On est passé sur le Fofo II Eglise Aristo http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=12123 Rejoignez nous !!!!

Partagez | 
 

 Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Jeu 2 Juin - 16:50

Eglantine entra dans la salle d'audience, à présent avec la charge d’Officiale. Elle espéra que Monseigneur Bushiro serait assez présent pour présider les débats.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 5 Juin - 10:07

wil entra dans le tribunal et salua monseigneur Torcal ainsi que mere Ecm et bien sur Kessyba qu'il connaissait bien lorsqu'elle venait régulierement a Orthez

bonjour a tous!!!


wil prit place et attendit le début de l'audience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 5 Juin - 22:07

Kessy s'impatientait sur sa chaise, elle ne tenait plus en place car cette longue attente avait peu à peu grignoté son assurance et sa confiance en elle. Elle commençait à douter de son bon droit de vouloir retrouver sa liberté.
Soudain la porte qui s'ouvrit attira son attention et elle fut surprise de voir apparaitre Wilfred, son coeur fit un bon dans sa poitrine car immédiatement un autre visage s'imposa à l'esprit....Ervil ! C'est lui qui lui avait présenté Wilfred à Orthez car ils était amis et elle avait immédiatement apprécié cet homme d'église.
Sa présence rendit un peu de sa confiance à Kessy, mais elle raviva aussi cette sourde douleur que l'absence d'Ervil avait fait naitre dans son cœur depuis qu'il avait disparu.
Wilfred la salua et elle lui sourit alors qu'il regagnait la place laissée par le père Bushiro, elle comprit que Wilfred était la pour le remplacer.
Cela voulait dire que l'audience allait enfin pouvoir commencer.
Elle prit une profonde respiration, à présent elle était prête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Lun 6 Juin - 11:16

Contre toute attente l'archevêque fit son apparition dans la salle. Tapa dans ses mains

Allez allez tout le monde a sa place on va débuté cette 3eme audience temps attendu par certain.


il regarda alors la marié


Avons nous une chance de voir votre époux ici lieu ou est il toujours en retraite chez les moines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Lun 6 Juin - 18:27

Surprise par l'arrivée du père Bushiro dans la salle, Kessy se redressa sur sa chaise car il la regarda et s'adressa à elle immédiatement.

Citation :
Avons nous une chance de voir votre époux ici lieu ou est il toujours en retraite chez les moines ?

_Non mon père, nous ne le verrons sans doute pas car il n'a pas daigné répondre à toutes mes dernières lettres, pas plus qu'à celle de mère Eglantine qui lui a rappelé plusieurs fois le rendez-vous dans cette salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Lun 6 Juin - 18:59

Citation :
_Non mon père, nous ne le verrons sans doute pas car il n'a pas daigné répondre à toutes mes dernières lettres, pas plus qu'à celle de mère Eglantine qui lui a rappelé plusieurs fois le rendez-vous dans cette salle.

Je confirme, si besoin est, les dires de Dame Kessyba. Plus de cinq missives In Grabitus ont été envoyées à l'époux, sans aucune réponse à ce jour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 7 Juin - 9:57

Bien, nous ferrons donc sans lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcal
Archevêque d'Auch
Archevêque d'Auch
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 34
Localisation (dans le jeu) : Mont de Marsan

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Jeu 9 Juin - 0:02

Torcal s'adressa à la Dame Kessiba1:

Bien je pense que nous pouvons donc commencer, ma soeur pouvez vous nous compter les faits qui vous amène en ce jour à désirer rompre les liens sacrés du mariage?

Expliquez-nous exactement avec la plus grande objectivité je vous prie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 12 Juin - 17:11

Kessy se leva, s'approcha des officiels épiscopal et après une grande inspiration prit la parole, sachant qu'elle avait un long discourt à faire.

Mon époux Sepro et moi nous nous sommes rencontré lors d'un bal masqué qui eut lieu au château le 1er mai 1456 et ce fut
immédiatement le coup de foudre entre nous. Une grande complicité et un amour immense nous lia à partir de ce jour et nous ne nous sommes plus quitté.
Sepro déménagea de Tarbes ou il vivait pour venir s'installer à Lourdes prés de moi en juin 1456.
Nous nous sommes mariés quelques mois plus tard, le 2 août 1456 vivant dans une parfaite harmonie et dans un grand respect mutuel.
Ses amis étant devenus les miens et vice versa, nous étions très heureux.
Sepro était boulanger et moi je suis forgeron, nous adorions chacun notre métier.
Par ailleurs je fus nommée animatrice de la halle de Lourdes, mon époux m'aidait énormément dans mon travail qui demandait beaucoup de préparations.
Dans la foulée j'ai été admise dans la police comme sergent, où je gravis rapidement les échelons jusqu'au grade de chef lieutenant.
Je remplissait mes tâches avec sérieux, tout en aidant mon prochain dans ma taverne qui s'appelait alors "Le Ripaillou de Kessy et Sep" que mon époux
et moi exploitions ensemble.
Les gens venaient de toutes part pour goûter les friandises que j'offre pour fidéliser mes clients, mais ils venaient aussi pour les jeux que nous y
organisions et surtout pour l'aide, le soutien et l'écoute que mon époux et moi prodiguions aux nouveaux et aux gens de passage. Le bouche à oreille
fonctionnant au delà de nos espérances, nous avions une clientèle et un cercle d'amis très étendus et je dois dire en toute modestie que nous étions
écoutés et respectés autant l'un que l'autre.
Mon époux de son côté œuvra pour le comté, il fut commissaire aux mines entre autre et donna son temps sans compter. Je peux dire que Sepro
était un homme exceptionnel, juste et droit. Très apprécié et très respecté de tous et surtout par moi, je l'aimais inconditionnellement, il était mon héros, ma fierté, mon exemple.

Ce bonheur parfait dura deux belles années. Puis peu à peu vint le temps de l'éloignement. Mon époux devint de moins en moins disponible pour moi.
Alors que nous ne faisions jamais un pas l'un sans l'autre, il se mit à partir sur les routes sans moi, sans même me dire où il allait.
Il s'éloignait inexorablement de tout ce qui fut nous, ne prenant plus de plaisir à partager ce qui avait fait nos joies jusqu'alors.
Pourtant malgré cela nous gardions le contact, il m'écrivait toujours pour me dire que son amour était intact et le manque qu'il avait de moi, mais sa vie l'appelait ailleurs.
Ses pigeons devinrent finalement de plus en plus rares, il ne me répondit plus et plus les mois passaient plus je savais que je le perdais.

Voici un extrait de sa dernière lettre; (j'ai volontairement enlevé ce qui ne concerne que moi)
Citation :

* Expéditeur : Sepro
* Date d'envoi : 30/10/2010 - 22:44:44
* Titre : Re: ???

* Bonjour, ma tendre épouse !

Je tiens d'abord à m'excuser pour la lenteur de ma réponse. ..............................................................................................................................................................
........................................................................................................................................................................................................................................................................................

...................................... j'ai progressivement quitté toute vie publique pour vivre reclus auprès de mes moutons auxquels j'ai offert la proximité
de petits cochons. Je me fais juste violence de temps à autres pour participer à quelques débats au sein du parti de notre très chère filleule
commune, mais plutôt en dilettante qu'avec une réelle assiduité.

Je t'aime toujours comme au premier jour, mais la vie publique ne me tente guère actuellement... Peut-être que cela me passera un jour... Je ne
saurais l'affirmer aujourd'hui.

Ton Bono, chevalivertige d'Amour en repos.
Sep

Ce furent ses derniers mots jusqu'à ce jour, malgré plusieurs lettres que j'ai continué à lui envoyer!

J'ai gardé espoir qu'il me revienne très longtemps. Je lui suis restée fidèle jusqu'au bout refusant de le dénigrer et de l'accabler.
Mon amour pour lui est resté le même et mon respect lui est acquit pour l'éternité.

Il s'est passé deux autres longues années vécue dans l'attente, l'espoir et la solitude....jusqu'à ce qu'une nouvelle rencontre me redonne goût aux sentiments amoureux .
C'était aussi un homme exceptionnel, il s'appelait Ervil De Monpeyroux,il était ambassadeur du Béarn.
Un amour aussi foudroyant que celui que j'avais éprouvé pour mon époux nous rapprocha. Sur bien des points il ressemblait à mon époux.
C'est donc pour officialiser cet amour que je fit la demande de dissolution de mon mariage avec un époux devenu fantôme.
Demande que je l'avais plusieurs fois exhortée à faire lui-même, estimant que ce n'était pas à moi de briser ce sacrement auquel je croyais et que j'aurais tant voulu éternel.

Malheureusement le sort s'acharnant sur moi, au bout de deux mois Ervil disparut à son tour du jour au lendemain sans laisser de trace et cela fait 4 mois déjà.

Si je persiste dans ma demande d'annulation aujourd'hui c'est que la vie me prouve qu'il faut que je garde foi en l'avenir car un jour l'amour et le droit au bonheur se représenteront pour moi, et ce jour la je souhaite être libre d'y répondre sans me sentir coupable d'aimer.

Elle se tut enfin et regarda les visages qui lui faisaient face pour tenter d'y lire une quelconque réaction.

(édition pour correction fautes d'orthographe)


Dernière édition par kessyba1 le Ven 17 Juin - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 14 Juin - 13:48

Kessy précisa avec une immense tristesse qu'elle venait d'apprendre la mort d' Ervil De Monpeyroux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 14 Juin - 17:25

Bien, avez vous a nous proposé des témoins qui pourrait confirmé vos propos sur la longue absence de votre époux ?

L'archevêque ce tourna vers le nouveau greffier

Mon frère veuillez rédiger une lettre pour l'abbé père qui gère l'abbaye dans lequel c'est retiré l'époux de cette dame. Qu'on sache a quand remonte son dernier regard sur le monde extérieur (scren avec datte de dernière connexion serait pas mal)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 14 Juin - 18:54

wil rédigea immédiattement un courrier pour l'abbé et reçu peu apres une réponse nette et précise et la soumis a monseigneur Bushiro


voila la réponse de l'abbé monseigneur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 14 Juin - 21:32

Il n'est pas si cloitré que cela alors ! renvoyez donc un convocation a cette homme je vous pris greffier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mer 15 Juin - 5:08

c'est fait monseigneur!


Citation :
bonjour messire,je suis wilfred_ivanhoe,archidiacre de Tarbes et greffier pour l'archiocese d'auch.

je vous envoie cette missive pour vous convoquer une nouvelle fois a l'archidiocese d'auch pour l'annulation de mariage avec dame Kessyba.

vous etes prié de vous y présenter dans les plus brefs délais,merci d'avance....


(http://archeveche-auch-rr.forumpro.fr/)


wilfred_ivanhoe,archidiacre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mer 15 Juin - 8:49

J'ai bien peur que cela se révèle inutile Monseigneur, de par le fait qu'il n'y a pas vraiment de raison qu'il réponde à ce courrier autrement qu'a tous les autres, au demeurant plus pressants les uns que les autres.

Mais il demeure une chance pour qu'une missive rédigée par une personne inconnue aux yeux de cet homme le fasse réagir. Et c'est tout ce que j'espère, afin que nos débats puissent être constructifs et complets.

Définissons nous une date butoir pour la venue de l'époux? Ou laissez vous la parole à d'éventuelles questions à l'épouse?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mer 15 Juin - 9:35

Contrairement aux audiences précédent où nous étions dans des cas de de disparition de sentiments, nous somme ici dans un cas qui ressemble a un abandon de domicile. Je préfère donc axé l'audience sur ce point en multipliant les courriers prouvant l'inactivité ou non du mari et en écoutant plusieurs témoins. Plus nous aurons de faisceaux d'indice prouvant l'abandon de domicile, plus vite nous en finirons.

Vers l'épouse


Il serrait maintenant vraiment intéressant d'avoir un maximum de témoignages corroborant cet abandon de domicile. Tout témoignage est bon a prendre mais il est évident que le poids de ses derniers auront un impact plus décisif si nous en avons de clerc, responsable politique et même de la famille du mari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mer 15 Juin - 12:25

Kessy répondit à l'Archevêque qui s'adressait à elle:

_Monseigneur je n'ai pas dis que mon époux restait cloitré, car je sais qu'il revient à Lourdes de temps à autres même s'il ne se montre à personne.
Dans mon témoignage j'ai bien précisé ceci:

Citation :
<<Ce bonheur parfait dura deux belles années. Puis peu à peu vint le temps de l'éloignement. Mon époux devint de moins en moins disponible pour moi.
Alors que nous ne faisions jamais un pas l'un sans l'autre, il se mit à partir sur les routes sans moi, sans même me dire où il allait.
Il s'éloignait inexorablement de tout ce qui fut nous, ne prenant plus de plaisir à partager ce qui avait fait nos joies jusqu'alors.
Pourtant malgré cela nous gardions le contact, il m'écrivait toujours pour me dire que son amour était intact et le manque qu'il avait de moi, mais sa vie l'appelait ailleurs.
Ses pigeons devinrent finalement de plus en plus rares, il ne me répondit plus et plus les mois passaient plus je savais que je le perdais.>>

_C'est bien d'un abandon de ma personne et du domicile conjugal, dont je souhaite que vous fassiez le constat aujourd'hui, et sa lettre le prouve.
Et comme vous l'a dis mère Eglantine, plusieurs demandes de venir assister à cette audience lui ont été envoyées, mais peu lui importe ce qu'il adviendra notre mariage, car il s'en désintéresse totalement.


_Par ailleurs Monseigneur vous m'avez demandé de citer des témoins, alors je souhaite vous faire entendre trois personnes, si elles acceptent d'apporter leur témoignage.

1°)Ma soeur ;
Dame Ysatis
Chef Maréchal & Sergent, Maire de Lourdes

2°)Notre filleule commune à mon époux et à moi;
Célénya Océalys Dame de Lasson de seigneurie Champenoise, dite "Ptitmec"
Lieutenant-Chef de Prévôté du Béarn, Commandant de la Garde des Semper Vigilans

3°)Et en tant que simple Lourdaise amie de notre couple ;
Mère Églantine Camille Marguerite, dite "Ecm", Abbesse de Lourdes In Grabitus et Res Parendo(clerc ordonné)

Si , bien entendu ses fonctions dans ce tribunal lui permettent d'être également mon témoin.


Dernière édition par kessyba1 le Mer 15 Juin - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ptitmec
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mer 15 Juin - 12:39

La demande de sa marraine lui était parvenue alors qu'elle rentrait en Béarn. Ptit ne put que lui répondre qu'elle serait bien là pour elle pour témoigner et la soutenir. Sur Belle elle avait parcouru les dernières lieues au grand galop, juste le temps de s’épousseter rapidement afin d'enlever le maximum de poussière due à la chevauchée et elle entra aussi discrètement que possible. Saluant de la tête ceux qui s'étaient aperçu de son entrée elle vint s'assoir sur le premier banc derrière sa Marraine et lui posa doucement la main sur l'épaule. Elle attendit ensuite patiemment qu'on l'appelle à témoigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysatis

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Jeu 16 Juin - 11:10

Le voyage fut assez cours entre Lourdes, et la salle d'audience, mais le temps était sublime. Elle descendit de son cheval afin de pouvoir se rentre à l'intérieur. Quelques marches, puis elle poussa la porte, elle s'aperçut que déjà la salle était bien remplie. C'est d'un pas léger, qu'elle salua les personne déjà présente et alla s'assoir juste à côté de Ptit en attendant qu'on l'appelle elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torcal
Archevêque d'Auch
Archevêque d'Auch
avatar

Messages : 910
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 34
Localisation (dans le jeu) : Mont de Marsan

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Ven 17 Juin - 15:25

Jusqu'à Torcal n'avait trop rien dit maisil écoutait atttentivement, et Monseigneur Bushiro comme à son habitude faisait preuve de grande sagesse.Aussi le prélat continua-t-il a prendre des notes, sans interrompre.

Effectivement ce procès était différent des deux premiers et il allait falloir en tenir compte dans la décision finale.
Il pensait que cette femme si amoureuse avait dû beaucoup souffrir, et méritait que ce procès lui soit favorable dans la mesure ou bien sur lestémoins confirmeraient sesdires. Maisl'évêque n'en doutait nullement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cooky
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 19 Juin - 1:42

Kessyba ayant été là pour la soutenir lors de sa propre audience, elle prit la peine de faire à son tour le trajet jusqu'à l'Archevêché pour être là pour elle. Elle s'en voulait encore d'avoir été celle qui lui avait appris la mauvaise nouvelle et voulait s'assurer que tout se passerait bien pour son amie lourdaise.
Mettant de côté ses propres griefs, elle poussa donc la porte de la salle d'audience et prit place discrètement dans la pièce déjà bien peuplée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ecm
Abbesse
Abbesse
avatar

Messages : 1071
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation (dans le jeu) : Tarbes

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 19 Juin - 8:07

Voyant qu'un silence lourd était tombé sur la salle, Eglantine dit:

Je pense que nous n'avons rien à perdre à écouter le premier témoignage... Puisque l'époux n'a pas l'air de vouloir se déplacer.

Si Dame Ysatis est dans la salle, je l'appelle à se présenter à la barre pour nous donner sa version des faits avec honnêteté et exactitude.


L'abbesse n'était pas présidente de séance, mais au pire, le témoignage serrait invalidé ou devrait être refait. Cela serait toujours préférable aux longues minutes de silence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bushiro
Prêtre Aristotélicien
Prêtre Aristotélicien
avatar

Messages : 888
Date d'inscription : 08/05/2008
Localisation (dans le jeu) : Auch

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Dim 19 Juin - 8:21

L'archevêque opina du chef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kessyba1
Fidèle
Fidèle
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 21 Juin - 10:20

Ecm avait prit la parole pour suggérer que Ysa vienne s'exprimer à la barre, et cette initiative fut accueillit avec soulagement car le silence devenait pesant.

Monseigneur Bushiro ayant donné une approbation silencieuse à cette judicieuse requête, Kessy attendait donc le témoignage de sa sœur lorsqu'elle entendit la porte de la salle s'ouvrir lentement.

Elle se retourna sautant sur cette occasion pour tenter d'échapper au stress que la situation commençait à engendrer en elle.

Elle fut très heureuse de la voir s'ouvrir sur son amie Cooky qui revenait sans aucun doute pour la soutenir de sa présence chaleureuse et de son amitié.

Kessy lui en fut reconnaissante en lui adressant un grand sourire, mais son regard ému s'embua soudainement de larmes car immédiatement elle pensa à son bien aimé Ervil qu'elle venait de perdre définitivement et dont Cooky avait été la marraine de baptême, mais aussi l'infortunée messagère de la mauvaise nouvelle au prés de Kessy.


Elle se retourna en proie à ses réflexions et fut tout à coup troublée par les sentiments différents qui luttaient en elle.
D'une part ceux intenses qu'elle ressentait pour son époux et qu'elle ressentirai toujours quoi qu'il advienne elle le savait, et ceux non moins intenses qu'elle ressentait pour Ervil qui, elle le savait aussi, ne s'éteindraient jamais d'autant plus qu'ils n'eurent point trop le temps de s'exprimer.

Avait-elle le cœur si grand? Combien de place pouvait-il contenir encore?
Chaque homme qu'elle allait aimer tout au long de sa vie allait-il y laisser une empreinte si forte que l'idée même de l'effacer un jour lui semblait impossible???
Il lui semblait déjà que tant de places étaient prisent par sa petite sœur Ysa qu'elle chérissait au delà de tout, pour ses chers amis de toujours, pour les nouveaux, et pour ceux à venir.
Quelle sorte de femme était-elle? Etait-elle une femme honnête dans ses sentiments, était-elle normale?

Elle ne pouvait vraiment répondre à ses questions qu'elle se posait en dans for intérieur, mais ce qu'elle savait c'est que la somme d'amour dont elle était capable ne pouvait être néfaste à une bonne Aristotélicienne, pas plus qu'il ne pouvait faire d'elle une mauvaise personne pour être la aujourd'hui à demander la dissolution d'un acte sacré par l'église, elle qui était si croyante!
Elle tenta en tout cas de s'en persuader en attendant un peu penaude à présent, la suite de l'audience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysatis

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   Mar 21 Juin - 14:07

A l’appel de son nom Ysa se leva et s'approcha des officiels épiscopal, elle jeta un regard avec un petit sourire de réconfort en direction de sa sœur juste avant de commencer :

Voila maintenant plus d’un an que j’ai rejoins ma sœur à Lourdes, dans les premiers temps j’ai pu constater a de nombreuse reprise que ma sœur Kessyba et son époux Sepro, vivait un bonheur parfait dans une parfaite harmonie et dans un grand respect mutuel.

Mais au fil du temps, j’ai aussi constaté chez Mon Beau frère de l’éloignement pour son épouse, se manifestant par des jours puis des mois d'absences sans donner signe de vie, quittant ainsi le domicile conjugal n'hésitant pas à la laisser seule pour ses voyages.

Malgré ses absences ma sœur n’a jamais perdu espoir qu'il lui revienne et lui est restée fidèle. Elle était souvent triste et seule dans leur taverne, attendant une lettre de lui qui se firent de plus en plus rare puisque la dernière lettre qu’elle m’a fait lire date d’octobre 1458.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'Audience ( kessyba1 c. Sepro )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province métropolitaine d'Auch :: Officialité Épiscopale d'Auch :: Salle d'audience-
Sauter vers: