Venez découvrir la province d'Auch, le clergé Aristotélicien siège en ces lieux. Forum lié au jeu des RR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Ce forum va entrer en hibernation. On est passé sur le Fofo II Eglise Aristo http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=12123 Rejoignez nous !!!!

Partagez | 
 

 [Pastorale] Laon [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Endymion
Cardinal
Cardinal
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation (dans le jeu) : Vienne

MessageSujet: [Pastorale] Laon [Terminée]   Sam 28 Jan - 13:08

Endymion arriva à la cellule d'étude avec Laon, pièce sommairement meublée, propice à la réflexion et à la méditation.
Il invita le jeune homme à s'asseoir sur la chaise face à la table où étaient posés plumes, encre et parchemins.


Je vous en prie mon fils, installez-vous. Nous allons donc passer un moment dans cette pièce à revoir les grands principes de la religion Aristotélicienne, ce qui ne devrait pas poser de problèmes vu que vous m'avez dit avoir connaissance de ces principes.
Avant de commencer avez-vous des questions particulières ?

_________________
Cardinal-Archevêque de Vienne - Primat du SRING


Dernière édition par Endymion le Jeu 3 Mai - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laon



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Dim 29 Jan - 10:41

Laon suivit le père Endymion dans les couloirs, jusqu'à rejoindre la salle d'étude, petite pièce qui ne payait pas de mine, mais de tout manière cette pièce n'était pas destinée à recevoir des réunion d’éminents dirigeants ou autres archevêques. Et ce pourquoi elle servait, les études, elle permettait très bien de les entreprendre.
Il s'assit sur une chaise face à la table sur laquelle il devrait rédiger ses travaux.


Non, aucune question mon père, et si vous êtes obligé de me faire débuter ces études par ce que vous appelez les grands principes de la religion Aristotélicienne, soit faite le ... Effectivement je ne pense pas que cela me pose des problèmes majeurs, mais ça aura au moins le mérite de vous prouvez mes connaissances et peut-être pourrez vous par la suite passez les cours inutiles pour me permettre de me concentrer plus longtemps sur certains qui méritent une plus intense réflexion et nécessite un approfondissement certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Cardinal
Cardinal
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation (dans le jeu) : Vienne

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Mar 31 Jan - 16:48

Puisque vous avez déjà quelques connaissances je vais vous donner les 3 premiers documents en même temps. Le premier devrait être limpide pour vous, il y a quelques questions au x deux suivants, mais vous ne devriez pas avoir de mal à y répondre.

Le curé alla chercher des feuillets sur l'étagère près du bureau et les posa sur la table devant Laon, les uns sur les autres.

Notions préliminaires:
 

Mémoires d'un curé de campagne:
 

L’Église Aristotélicienne:
 

_________________
Cardinal-Archevêque de Vienne - Primat du SRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laon



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Mar 31 Jan - 19:49

Laon sourit au Père Endymion qui lui apporta les textes, ça y est enfin il pourrait se mettre au travail.
Il prit les parchemins qui lui avait été confié, il passa rapidement le premier. C’était pour lui un texte sans réel importance, une sorte d’introduction mais bien incomplète, elle ne devrait pas avoir sa place ici pensa-t-il mais plus placardé sur les murs de la mairie, car celui qui fait la démarche de venir ici, en sais déjà souvent d’avantage que ce que raconte se texte ci.

Il lu ensuite le second, texte pour lequel il ne put s’empêcher d’esquiver un sourire. Il décida d’entreprendre immédiatement la rédaction des réponses aux questions le concernant. Il prit sa plume et se mit à réfléchir un instant.


1) Notre religion à nous autres véritable croyant s’appelle religion Aristotélicienne, nous croyons en une Eglise unique et indivisible créée par Christos et s’appuyant principalement par les principes apporté par le premier prophète : Aristote, du quel elle tien son nom.

2) Il y a deux prophètes, le premier est Aristote envoyé par le Très-Haut pour rappeler son message aux humains, eux-mêmes qui était les seuls des animaux à avoir découvert le sens de la vie, l’avait oublié et priaient alors une multitude de Dieu païens, c’est alors qu’Aristote leur rappela le sens de la vie : l’amour, inculquant ainsi l’amitié aristotélicienne aux humains. Le second prophète est Christos, il fonda l’Eglise Aristotélicienne, et mort sur la croix dénoncé par Daju, un traitre. Il est expliqué dans le Livre des Vertus, dans la Vita de Christos racontant sa vie que celui-ci l’aurait désigné ainsi pour le faire arrêter : « C’est lui ! c’est lui ! le grand barbu, là, tout grand ! même qu’on dirait une allumette ! Il vient encore de comploter contre l’ordre établi. »

3) Tout d’ abord les villageois ont confiance dans leur curé, ils se disent que lui aura surement une idée sur ce que faire. Car le rôle d’un curé est de guider ses paroissiens comme un berger qui guide ses brebis, rôle qu’à l’air d’assumer au mieux le père Neajdalf… De plus comme Newbie racontent n’importe quoi, il pense qu’il est possédé et pense qu’ils doivent amener à l’inquisition pour sauver son âme. Selon les dire une âme peut-être sauvé lorsqu’on brûle le corps dans lequel elle a accomplit les méfaits. Pour eux c’est la meilleure façon de régler le problème. On peut aussi noter qu’à l’époque de ce texte les hérétiques étaient bien moins nombreux et les croyants bien plus nombreux et concerné qu’aujourd’hui… ce qui avait pour effet de les perturbés fortement lorsque certain tenaient des propos hérétique. De nos jour on peut parfois remarquer l’inverse, c’est celui qui cite le livre des Vertus qui est mal vu, et parfois même se fait critiquer en taverne, situation que j’ai personnellement vécu.

4) L’inquisition sert à condamner les vrais cas reconnus d‘hérésie, seule les personnes se mettant volontairement dans une situation de négation des principes Aristotéliciens peut en être inquiété. Heureusement d’ailleurs car sinon il n’y aurait plus beaucoup de monde sur les royaumes, et comme Newbie nous avons tous été un jour confronté à de fausse idées préconçues qui pouvaient nous détourner de la vrai foi Aristotélicienne, le but de vrai Aristotéliciens est de les aider à trouver la bonne voie et de s’ouvrir à l’amitié Aristotélicienne plutôt qu’à de ridicule rites païens.

5)La bible selon Newbie est un livre racontant l’histoire de notre religion, en faite ce n’est qu’un livre de mythes des histoires divertissantes mais de loin incrédules… Le seul livre relatant l’histoire de notre religion est Le Livre des Vertus, c’est la base de notre foi. Ensuite à celui-ci vienne s’ajouter le livre des Hagiographie racontant l’histoire des Anges, Apôtres, Saints et Bien Heureux …et les écrits des saints. D’autres textes peuvent s’ajouter à ceux là mais il s’agit plus de références dogmatiques, que le dogme lui-même. Et donc Newbie essayait de faire le malin avec son Moïse, mais il est carrément dans le faux ! Comme beaucoup d’autre le sont de nos jours.

6) Y-t-il vraiment des enseignements à tirer que l’on ignorait déjà … Je ne pense pas, cependant il permet de se rendre compte de l’évolution de la société entre l’an de Grâce 926 et de nos jours. Et de nous rappeler de ne pas perdre patience avec les ignorants tels Newbie, se montrer patients et leur expliquer encore et encore ce qu’est la religion Aristotélicienne. Bien plus qu’un livre racontant des histoires mythiques est le fondement de notre société actuel, bien que trop l’ai oublié et l’oublie chaque jours déshonorant le Très-Haut qui leur accorde la vie.



Voilà il en avait fini avec ce texte, maintenant il devait passer au suivant, c’était un texte un peu plus sérieux qui était plus dans l’explication que dans la romance comme l’était le premier. De même il continua à user de l’encre sur le parchemin pour y écrire ses réponses.

1) Ce qui fait que l’Eglise Aristotélicienne est telle, c’est qu’elle permet à qui que se soit, selon sa condition sociale de s’engager d’une manière ou d’une autre dans l’Eglise. Pour cela il suffit aux va nus pieds de lire la prêche « Mémoires d'un curé de campagne » et déjà il peut aider l’Eglise, ensuite bien sûr l’érudits pourra mettre son savoir à contribution et s’engager ainsi pour l’Eglise de manière plus forte et plus intime en prêtant se serment au Très-Haut de Le servir tout au long de sa vie en choisissant la voie de l’Eglise.

2) Le Livre des Vertus, c’est le Livre des Vertus, pour le décrire, il faudrait pouvoir lui trouver un équivalent ce qui n’est pas possible. Il s’agit simplement de l’histoire de notre religion, le lire c’est la meilleure façon de savoir ce qu’Il est, chacun devrait le lire pour ce faire une opinion de ce qu’est notre Religion, car Il en est la base.

3) Il apporte la vérité sur notre Eglise, même sur notre monde en lui-même. C’est simplement le Livre le plus important qu’il soit pour tout Aristotélicien, il est composé de multiples livres, chapitres, et sous chapitres. Il aborde des sujets tels que la Création, la Pré-histoire, l’Eclipse, la fin des temps, l’héritage d’Oane, les archanges, les princes démons, la vie des prophètes avec La Vita d’Aristote, La Vita de Christos…

4) Les fondateurs sont les deux prophètes : Déjà, ce sont des hommes comme vous et moi, Aristote qui a apporté la vérité aux humains qui l’avaient perdu. C’est le premier prophète, il a inculqué les principes de la religion. Christos à appliqué ces principes et à l’aide de ses apôtres a fondé l’Eglise selon les principes d’Aristote. On pourrait en dire bien plus pour chacun mais il nous faudrait pour ça bien plus de temps que l’on en a dans une journée, ou l’on doit gagner son pain quotidien, mais si pour notre évêché vous avez besoin d’un résumé de la vie de nos deux prophètes je pourrais écrire un petit texte que je lirais dans l’une de nos églises, n’ayez crainte leur vie ne m’est point inconnu.

5) L’amour. On entend par là amitié aristotélicienne et non amour de l’argent ou toute autre idée mettant le matériel avant l’humain.


Il reposa alors la plume, après ce long moment durant lequel, il en avait noircit des lignes. Et présenta ses réponses au père Endymion.

En espérant ne pas avoir commis trop d’erreurs …
Dit-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Cardinal
Cardinal
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation (dans le jeu) : Vienne

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Mer 1 Fév - 19:51

Endymion regarda Laon écrire, encore et encore, jamais il n'avait eu lors de ses quelques pastorales autant à lire.
Il prit les réponses de son élève et les lut attentivement. Il ne doutait plus des connaissances de Laon et se dit que la pastorale ne serait qu'une formalité pour lui.


Mon fils, si je doutais un tant soit peu de vos connaissances quant à notre religion, ce n'est plus le cas après lecture de vos réponses complètes et fort justes.
Je pense que ce n'est pas la peine de vous faire perdre trop de temps, je vous donne donc le dernier texte, il concerne le Credo, vous répondez aux questions si vous le souhaitez, je pense que vous devez le connaître assez bien vu vos derniers écrits.
Voici en même temps l'examen final, j'aimerais par contre que là vous répondiez, car je pense que le professeur peut en apprendre beaucoup au travers des réponses de ses élèves à cet examen.


Il alla chercher les derniers documents et les posa devant Laon, se demandant ce que ce dernier allait pouvoir lui écrire, sans nul doute quelque chose d'intéressant.

Les notions fondamentales :
 

Examen préparatoire au Baptême :
 

_________________
Cardinal-Archevêque de Vienne - Primat du SRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laon



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Mer 18 Avr - 12:06

Mon père, excusez mon retard, j'ai eu quelques après-midi bien chargé, et je n'ai pu ces derniers temps me rendre à Dax pour achever cette pastorale qui me tient tant à coeur.
Alors bien sûr je vais répondre aux questions de chacun des textes que vous avez pris le temps de m'apporter et ensuite je vais m'atteler à la rédaction de l'examen finale qui sera ma foi, bien moins une formalité, je ne désire par celui-ci prouver toute l'importance que je porte à notre Eglise.


Ceci étant dit Laon se replongea dans des textes qu'il avait déjà lu maintes fois. Et commença la rédaction.

1 ) Qu'est ce que le paradis ? l'enfer ? Expliquez qui peut aller au paradis, en enfer, et pourquoi.
Qu'est-ce que le paradis ? Le paradis est en fait ce que les physiciens et autres scientifiques des royaumes ont nommé le Soleil. En réalité paradis et enfer sont des astres célestes. L'un celui auquel aspire tout les aristotéliciens de ce monde est celui qui nous illumine celui qui nous apporte lumière, celui qui éclaire notre foi. Celui aussi qui nous permet de cultiver champs de maïs et de blé, celui encore qui permet de nous guider.
Qui peut aller au paradis ? En soit chaque être de ce monde qui naît peut aller au paradis, car il ne faut pas oublier que le Très-Haut est bon, il a choisi l'homme pour lui laisser la parole, en faire un être supérieur c'est donc qu'il voudrait que chacun d'eux fassent ce qu'il faut pour monter au paradis. Cependant nul ignore que l'homme fait des erreurs, qu'il se trompe, qu'il commet des pêchers tout cela est en contradiction avec la foi aristotélicienne. L'homme ignorant l'église lui tournant le dos, faisant le mal autour de lui ne pourra en aucun cas rejoindre anges arc-ange, saints et aristotélicien dans le monde céleste qu'est le soleil, ils iront droit sur la Lune, ce monde des ténèbres, royaume du Sans Nom où l'on ne croise que des ombres et créature monstrueuse.
Alors vous me demanderez surement, suffit-il d'une erreur pour que les portes de soleil nous soient refusée ?
Non car l'homme croyant baptiser, à déjà sa place réserver près du Très-Haut. Si il ne commet pas trop de faute et qu'il demande le pardon au Très-Haut pour l'avoir offensé des quelques actes répréhensible qu'il a commis alors il semble évident qu'il n'ira pas rejoindre les créatures monstrueuses se trouvant sur la Lune. J'insiste sur ce point, la Lune cet astre de la nuit, qui voudrait nous tirer hors de chez nous par la lueur qu'elle procure, mais qui jamais n'attendra le rayonnement du Soleil, cette même Lune qui fait hurler les loups et autres créatures maléfiques de la nuit, ne parlons pas de ce qu'on retrouve dans les bois les soirs de pleines lune. Et surtout rappeler qu'il n'existe pas d'enfer terrestre où sous terrain comme le pense trop de gens mal instruits.


2 ) Citez un acte de vertu aristotélicien et comment vous le mettriez en œuvre
L'amour Aristotélicien est un acte de vertu, l'amour aristotélicien n'est pas un amour physique, mais un amour spirituel, appelé ici et là amitié aristotélicienne. En réalité il s'agit d'un véritable amour qu'il existe, du moins qui devrait exister entre tout les aristotéliciens. Ce pourquoi je me bâterait pour qu'il puisse exister. D'une part de façon quotidienne en apportant moi même l'amour à tout les paroissiens de ma ville, d'autre part en inculquant les valeurs aristotéliciennes au nouveaux arrivant, et autres moutons égarer ne connaissant pas le sens réel de la vie. Et de manière politique quand il le faudra, c'est à dire en combattant électoralement les candidats n'approuvant pas, n'exerçant pas les réels vertus aristotélicienne. Et enfin de manière militaire si il le faut, c'est à dire empêcher du mieux qu'on le peut les affrontement entre frères aristotéliciens et les unir en cas d'invasion extérieur, d'un peuple païen ou même d'un soulèvement hétérodoxe au sein du royaume.


3 ) Pourquoi le Credo est-il si important?
Le Credo, le Crédo ... un ami à moi me répétait sans cesse une phrase qu'il avait appris par coeur :
"Le Credo est le texte fédérateur de notre Église, il est là pour faire grandir notre foi en notre cœur. Cette prière affirme notre foi et la crie au monde: il est le signe de notre union de croyants aristotéliciens.
Il illustre aussi le dogme et le résume en quelques mots. Tous les aristotéliciens doivent le connaitre."
En effet le Credo c'est tout cela, j'ajouterait avec une touche de pessimisme que tout les aristotéliciens DEVRAIENT le connaître, ce n'est hélas pas le cas de tout ceux qui se disent aristotélicien.
Certain de connaissent même pas la moitié des personnages présentés par cette prière.


4 ) Qui est Aristotélicien ?
Dans les fait chaque personne ayant prêté allégeance à l'Eglise aristotélicienne est aristotélicien, c'est à dire chaque personne baptiser l'est.
Une condition se fait cependant sentir, est véritablement aristotélicien, celui qui respecte son serment, et celui qui croit sincèrement aux choses sur lesquelles il a jurer d'être fidèle. Sinon le baptiser qui bafoue ses principes n'est pas plus aristotélicien que le premier quidam débarqué sur le royaume. J'irais même plus loin en disant que bafouer les règles de l'Eglise en ayant jurer les respecter, les faire respecter et les suivre jusqu'à sa mort est plus grave que de ne point les connaître.


5 ) Que sont les hétérodoxie ?
L'hétérodoxie comprend toutes les formes de croyances, ou de non croyances aux différentes sectes. Le point comment de ses sectes est de s'auto-proclamer religion. Alors qu'elle ne sont que des interprétations maladroites de textes plus ou moins issus de l'Eglise, comparé à la foi aristotélicienne qui elle est véritable et universelle, ces soit disant religions ne sont que poussières agité comme des paillettes d'or par le Sans Nom.
Il en existe 4 type majeur le schisme, l'hérésie, le paganisme et l'athéisme
Le Paganisme est une sorte d'hétérodoxie particulièrement détestable, le catharisme est un exemple de schisme, sur laquelle je pencherais mes études un jour, pour savoir comment mieux le combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laon



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Jeu 19 Avr - 21:22

Voilà je vous rends mon examen final, en espérant que le résultat sera digne de moi.


1) Selon le premier texte, que vous apporte le baptême ?

Le baptême est la porte d’entrée à la religion Aristotélicienne, en aucun cas il ne s’agit d’un aboutissement, mais il apparait plutôt que l’un des prémices à la vie de croyant, le texte utilise le terme de « rite d’initiation ».
En effet ce n’est pas le baptême en tant que tel qui vous permet de devenir un aristotélicien confirmé. Il a pour but de vous faire entrer dans la grande famille aristotélicienne, après il vous reste néanmoins à prouver votre engagement, en renouvelant chaque jour la démonstration de votre foi. Et de ce fait alors vous deviendrez pleinement acteur de la sainte amitié aristotélicienne, vous serez un paroissien écouter et reconnu, vous aurez une stature au sein de la société aristotélicienne, mais cela vous apportera également une stature au sein de la société civil : un aristotélicien accordera plus facilement sa confiance à un autre aristotélicien qu’à n’importe quel maraudeur ou marchand ambulant naviguant de ville en ville au grès d’on ne sait quelles raisons.


2) Dans le second texte, quel est le sens de la Vie ?

L’amour.
L’amour bien sûr… L’amour est le seul sens de la vie. Non pas dans le sens que c’est la seule chose qui est à faire. Mais elle regroupe toutes les autres. Tout ce que l’on fait, on doit le faire par amour. Oui mais attention pas pour n’importe quel amour, mais pour l’unique amour valable : l’amour aristotélicien. Car là est la différence, chacun fait les choses par amour. Le mécréant le fait par amour du vice, le politique par amour du pouvoir, le marchand par amour de la richesse. Mais le seul véritable amour qui soit c’est l’amour aristotélicien, lui seul vous conduira au bon choix. Si vous écouter votre cœur, non pas ses battements, ma la foi qu’il regorge votre choix sera bon, et personne ne pourra critiquer votre choix, car celui-ci sera le choix de Dieu, et alors s’opposer à vous serais s’opposer au Très-Haut


3) Selon le troisième texte que faut il faire pour le pardon de nos péchés ?

On entend régulièrement faute avouer, faute à moitié pardonner. Avouer sa faute est un bon début, mais cela ne suffit pas, il suffirait alors de l’avouer deux fois pour être totalement pardonner … Tout cela serait trop facile. En effet pour se faire pardonner il faut bel et bien reconnaitre sa faute mais il faut également s’en repentir. C'est-à-dire la regretter. Pour cela on peut demander le pardon du Très-Haut par l’intermédiaire d’un officiant, un curé, un évêque. Lui a alors la charge de nous écouter et de nous faire savoir la pénitence qui devra être effectué afin de nous laver de nos pêchers.


4) Maintenant que vous avez répondu aux questions et afin de conclure cette pastorale, pourriez vous écrire un dialogue entre vous et une personne qui se pose des questions sur l'utilité du baptême, dialogue dans lequel vous chercherez à argumenter votre point de vue et la convaincre.

Sur les remparts je marchais comme à mon habitude, montant la garde, contrôlant les allés et venues, quand un jeune homme m’alpaga, il avait l’air débarqué de nulle part et s’adressa à moi comme si il me connaissait.

Lui : Hé toi là !!

Je ne me retournais pas.

Lui : Hey Laon c’est à toi que je parle !

Moi : Qui êtes vous ? Comment connaissez-vous mon nom ?

Lui : Bah je connais le nom de tout le monde, pourquoi tu me demandes ça ? Bon s’il te plait donne moi un point de confiance, j’en ai besoin pour passer niveau.

Moi : Bon mon garçon tu m’as l’air un peu perdu. Déjà regarde moi ton accoutrement, regarde le mien, et maintenant rappelle toi de quelle manière tu m’as parlé.

Lui : Bah quoi c’est pas parce que tu portes une épée que tu vaut mieux que moi, on est tous égaux hein !

Moi : Moi je suis sergent de la maréchaussée ici, et toi tu viens de débarquer alors je vais te donner un conseil si tu veux qu’on t’accorde notre confiance, va falloir que tu montre un minimum de respect envers nous. On est pas méchant, mais faut pas nous parler comme à des chiens.

Lui : Bon d’accord excuse moi… Maintenant tu peux passer un point de confiance, je veux être niveau 1

Moi : Déjà arrête de parler de niveau comme ça, ça ne veut rien dire. Bon ce que je comprends moi c’est que tu souhaites acquérir une terre c’est bien normal, tout le monde veut avoir sa petite parcelle de terrain à cultiver, je te comprends j’ai été pareil il fut un temps.

Lui : Super alors donne moi ta confiance !

Moi : Pour l’instant je ne vois pas trop en quoi je pourrais te faire confiance. Qu’est-ce que tu as fait pour moi ? Je ne t’ai jamais vu travailler dans mon champ, ni même croisé en taverne boire une bière avec les autres villageois. Je n’ai aucune raison de te faire confiance pour l’instant. Prouve-moi que je peux te faire confiance. Par exemple si je te demande que penses-tu de l’Eglise, tu me dis quoi ?

Lui : Ah bah moi l’Eglise je m’en fous, je suis pas croyant. J’ai jamais lu la Bible et je ne m’en porte pas plus mal !! En plus les prêtres c’est des pédophiles c’est bien connu.

Moi : Oh mon garçon un petit peu de respect pour l’Eglise. Toi et moi ne parlons pas de la même Eglise. Moi je te parle de l’Eglise Aristotélicienne, l’unique Eglise légitime de ce royaume, et pour nous il n’existe point de Bible, seulement un Livre des Vertus.

Lui : Oula tu pars dans un délire toi ! Moi je m’en fous de ton Eglise je veux juste mon point de confiance pour avoir mon champs.

Moi : Tu sais l’Eglise dans le royaume c’est très important.

Je sortis des poches de mes braies un texte sur parchemin c’était « Les mémoires d’un curé de campagne »

Moi : Tiens mon garçon lit ça. Quand tu auras fini reviens me voir, à ce moment là je pourrais t’accorder ma confiance et même te payer un verre en taverne. Et après nous pourrons parler de baptême, si tu le souhaites je pourrais même être ton parrain. Mais pour l’instant lis ça. Nous parlerons des modalités du baptême plus tard, je vais d’abord t’expliquer à quoi sert baptême.

Il prit le parchemin en main.

Moi : Vois tu mon garçon, recevoir le baptême c’est entrer dans la plus grande famille d’Europe. Cette famille c’est la famille aristotélicienne. Quand tu reçois le baptême tu t’engages à respecter les valeurs de la religion aristotélicienne, c'est-à-dire notamment de donner comme sens à sa vie l’Amour. Dans une famille chaque membre se fait confiance, et bien au sein de notre Eglise c’est pareil, une fois baptiser tu recevras la confiance de tous les paroissiens du village et tu n’aura plus à te soucier de cela.

Lui : Mais il m’agace celui-là avec son baptême à la noix !! J’en ai rien à faire de ton baptême tout ce que je veux c’est avoir mon champs ! Tu n’as pas compris ?

Il partit sans se retourner et laissa tomber le parchemin que je lui avais remis. J’étais un peu désespérer à l’idée que jamais je n’arriverais à quoi que ce soit dans ce monde corrompu où l’Eglise à perdu toute ça place.
Quand derrière moi une petite voix vient encore m’interpeller.


La petite voix : Excusez-moi messire, je m’appelle Winterfil. J’ai entendu votre discussion avec l’autre gars là-bas et moi le baptême ça m’intéresse, j’ai envie de m’intégrer à la société. Pour l’instant je ne suis qu’un simple vagabond, à qui personne n’a encore fait confiance, mais je ne sais si un vagabond peut demander le baptême.

Moi : Mais si bien sûr l’Eglise est ouverte à tous, suivez-moi je vais vous présenter le curé, lui vous indiquera la procédure à suivre pour vous faire baptiser.

J’appris plus tard que le premier de mes interlocuteurs fut brûlé pour sorcellerie à peine un mois après que je lui eu parlé, alors que le second est devenu, un an après son baptême, un puissant duc respecté de tous, ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Cardinal
Cardinal
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation (dans le jeu) : Vienne

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Mer 25 Avr - 16:51

Mon fils, vous avez peut-être mis du temps mais vos réponses sont complètes, bien écrites et justes.
En particulier votre dialogue que je trouve particulièrement intéressant et assez original, la fin est surprenante et malgré tout un peu plus réaliste que celles où on arrive à convaincre du premier coup le nouveau venu.
Je n'ai donc qu'une seule chose à dire, félicitations. Vous avez remarquablement suivi et réussi votre pastorale mon fils, vous êtes un des meilleurs élèves que j'ai pu avoir.
Nous allons donc pouvoir passer à la partie principale de tous ceci, votre baptême.
Où souhaitez-vous qu'il est lieu et souhaitez-vous que j'y officie ? Et avez-vous un parrain ou une marraine ? Même si cela n'est pas obligatoire.

_________________
Cardinal-Archevêque de Vienne - Primat du SRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laon



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Dim 29 Avr - 20:00

Mon Père, je vous remercie, de m'avoir accorder de votre temps pour cette pastorale. En réalité comme je vous le disais avant de débuté cette pastorale j'ai déjà été baptisé dans ma jeunesse, il y a fort longtemps. Et sur un autre royaume que ce royaume de France. Je doute donc que l'acte de baptême est été conservé. Je souhaite donc réalisé l'affirmation afin d'être inscrit de manière permanente et définitive sur les registres de l'Eglise. Je ne pense pas que la cérémonie d'affirmation soit aussi populaire que celle du baptême et donc je pense qu'une cérémonie plus ou moins confidentielle dans l'une des chapelles de l'évêché ne serait pas une mauvaise idée. Cependant si vous le souhaitez je peux aussi me déplacer jusqu'à Dax pour recevoir ce sacrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Endymion
Cardinal
Cardinal
avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/08/2009
Localisation (dans le jeu) : Vienne

MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   Jeu 3 Mai - 20:14

Très bien mon fils, je vous attendrai donc à la chapelle de l'archevêché, venez dès que vous êtes prêt.

_________________
Cardinal-Archevêque de Vienne - Primat du SRING
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pastorale] Laon [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pastorale] Laon [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pastorale] Laon [Terminée]
» [Dax] [Pastorale] Lamya [Terminée]
» [Dax] [Pastorale] Azoura
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province métropolitaine d'Auch :: Diocèse de Bazas :: Paroisse de Dax-
Sauter vers: