Venez découvrir la province d'Auch, le clergé Aristotélicien siège en ces lieux. Forum lié au jeu des RR.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Ce forum va entrer en hibernation. On est passé sur le Fofo II Eglise Aristo http://forum2.lesroyaumes.com/viewforum.php?f=12123 Rejoignez nous !!!!

Partagez | 
 

 Archives des pastorales terminées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Archives des pastorales terminées   Dim 26 Sep - 20:18

Après avoir fait les démarches auprès de Monseigneur Bushiro pour connaistre son opinion sur la question, ainsi que la légalité d'une telle demande, puis d'avoir obtenu réponses satisfaisantes dans les deux cas, Brennach s'était enquis du dossier de la pastorale de Dame Corenn.

En effet, cette dernière avait entamé son chemin vers le baptême lorsqu'elle résidait encore dans la grande cité helvétique de Genève. Les aléas de l'existence l'ayant contrainte à changer de demeure terrestre, son cheminement spirituel était resté en suspens durant tout ce temps.

Alors que Brennach venait d'estre nommé diacre, il s'enquit auprès de ses paroissiens des Fidèles désireux de recevoir le sacrement du baptême, l'une des plus belles institutions à ses yeux de l'Eglise Aristotélicienne, semblable à une renaissance en Christos librement consentie.

Corenn répondit favorablement à cette demande en émettant toutefois quelques réserves sur la nécessité de devoir recommencer l'entièreté des leçons initiatiques qui amènent à la compréhension de ce sacrement par le Fidèle. Pour Brennach, confirmé dans son choix par son évesque de référence, il allait de soi qu'il n'était pas nécessaire de reprendre depuis le début. Seul comptait les étapes qui restaient à parcourir.

Après avoir échangé épistolairement avec l'évesque de Genève, Dame Bourrike, le diacre d'Orthez obtenu la confirmation que Corenn avait bien entamé une pastorale par le passé auprès du clerc dict Aurélien87, qui n'officie plus aujourd'hui.

Citation :
Mon frère

Je puis d'ores et déjà vous indiquer que monseigneur Aurelien a bien officié à Genève
Pour ce qui est de la pastorale de la dame, je vais faire quelques recherches et je vous tiens au courant.
Mais il semblerait que le déménagement avec pastorale finie mais baptême non réalisé soit devenu une mode, à tel point que je finis par me demander si ce n'est pas une façon d'échapper aux enseignements de notre mère l'église.
Je reste toutefois à votre disposition

Aristotéliquement vôtre

Bourrike

Et après qu'elle eut fait des recherches dans les archives épiscopales de la capitale helvétique, Monseigneur Bourrike put attester qu'il restait encore à Corenn à répondre aux dernières questions de la pastorale:

Citation :
Bien le bonjour mon frère

Avec l'aide du vicaire diocésain, nous avons fouillé les archives du diocèse et nous y avons bien trouvé le début de la pastorale de cette dame
Je dis bien début, car elle n'a jamais répondu aux dernières questions posées.
Après, vous voyez vous même comment les choses évoluent et vous agissez comme il vous plaira, la baptisant si cela vous permet d'officier en halle et ainsi de montrer que l'église est présente
je vous comprends, ayant moi même occupé la place d'Archidiacre de Tarbes : le béarn est peuplé de gens qui ne connaissent notre mère l'Eglise que quand ils en ont besoin, à commencer par leurs dirigeants.
Je vous recommande donc d'agir en votre for interieur, mais de quand même signaler à cette personne que la pastorale n'a pas été terminée, cela vous évitera de passer pour un jambon, béarnais bien sur, auprès d'autres fidèles à qui vous tenteriez de servir la pastorale et qui s'inventeraient soudain un déménagement avec pastorale déjà réalisée

Aristotéliquement vôtre

Boubou, évêque de Genève

C'est donc fort de ces confirmations que Brennach réserva une cellule de méditation icelieu, afin que sa paroissienne puisse désormais finir sa préparation au baptême.


Dernière édition par Brennach le Sam 13 Nov - 20:54, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Dim 26 Sep - 20:25

Sachant la conseillère à l'animation et tribun d'Orthez fort occupée, Brennach décida de déposer dans sa chambre de réflexion sans plus attendre les parchemins contenant la dernière leçon. Elle pourrait les compulser et répondre aux questions qu'ils contenaient quand elle trouverait le temps de s'arracher à ses devoirs temporels.

Citation :
Examen Préparatoire au Baptême : Les Engagements du Baptisé

En conclusion de la Pastorale que vous avez suivi pour vous préparer à ce grand moment de votre vie qu'est le baptême, vous allez trouver ci dessous 3 textes à lire pour comprendre quels sont vos engagement en tant que Baptisé.

Citation:

"L'Amitié Aristotélicienne" ne peut être véritable que si les membres de cette amitié sont égaux l’un envers l’autre.

L’Amitié aristotélicienne est la communauté des baptisés de l’Église.

Ainsi donc, la communauté aristotélicienne est une communauté de personnes ayant en commun leur foi en le Très-Haut et étant donc tous égaux devant lui par ce fait même.
Le croyant est introduit à la communauté par le baptême. Le Baptême, ou rite d'entrée, donne au nouveau croyant les prémisses de l'amitié Aristotélicienne parfaite.

Cette amitié est encore en puissance et demande à être développée par un contact avec Dieu dans la prière et les sacrements, et aussi par le témoignage de douceur et de compassion avec les autres.


Citation:


“Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”

“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créé alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

Création II: l'Amour



Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Christos, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.

" Maître, supplia t’il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pêcheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis moi comment me faire pardonner ! "
Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :

" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir et sincère, Dieu te pardonnera. "

Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :

" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."

Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :

" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "
Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :

" Seigneur, daigne laver cet homme de ses pêché, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "

Vita de Christos XII

Voici trois questions concernant ces textes :

1) Selon le premier texte, que vous apporte le baptème ?
2) Dans le second texte, quel est le sens de la Vie ?
3) Selon le troisième texte que faut il faire pour le pardon de nos péchés ?
Je vous remercie de rédiger vos réponses.

Cette dernière partie de votre préparation au baptême achevée, nous pourrons procéder à sa célébration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Pastorale de Wilfred_ivanohe, baptême réalisé   Mer 29 Sep - 10:31

Brennach installa une cellule de méditation confortable, avec chaise, pupitre, encre et plumes taillées, pour le nouveau citoyen d'Orthez qui désirait ardemment se faire baptiser. Amateur de soule lui aussi, le diacre l'avait tout de suite trouvé sympathique.

Quand ce dernier arriva pour sa première leçon, il l'accueillit donc tout sourire:


Bien le bonjour mon frère,

Bienvenue dans cette modeste salle qui sert avant tout à s'élever l'asme avant d'estre un lieu confortable en tout point. J'espère néanmoins que vous vous y sentirez bien, suffisamment pour étudier les textes avec toute la sérénité et la profondeur qui convient.

Je vous ai laissé sur le pupitre la première leçon. Il vous suffit de lire les vélins et de répondre aux questions en fin de parchemins. Vous verrez, cela n'est point difficile, il s'agit avant tout de s'assurer que vous avez bien lu l'intégralité du texte et que vous n'ayez pas commis d'éventuels contre sens sur tel ou tel aspect.

Je vous laisse donc à votre étude.


Citation :
-1 : Les différences avec la religion IRL


Citation:
Il y a bien longtemps, je venais de dire ma messe dominicale, quand une foule, un peu bruyante pour ce lieu sacré, jeta au pied de l'autel un être aux yeux hagards et à la vêture des plus fantaisiste.

Mes villageois parlaient tous en même temps, mais, je finis par comprendre que, s'il m'avaient amené cet étranger, c'est que pour eux il était possédé. Il disait que c'était sa première connexion depuis son ordinateur et qu'il cherchait la Faq ou au moins un guide pour l'aider à démarrer.

M'approchant du pauvre hère, je me rendis immédiatement compte que c'était la première fois qu'il voyait un prêtre aristotélicien, ou du moins qu'il n'avait pas une bonne opinion d'eux.

- Bonjour mon enfant, je suis, Neajdlaf ,le curé de ce village,
Comment vous nomme-t-on ?

- L'on me nomme Newbie, contrairement à mon apparence je suis un elfe magicien, à la recherche de l'anneau des anciens.

Un villageois m'interpela :
- Vous voyez bien mon père, il faut appeler l'Inquisition, ou les exorcistes, il est possédé que je vous dis.

- Du calme, mon fils, l'Inquisition a d'autres chats à fouetter, son but est de lutter contre les hérétiques reconnus et non pour brûler celui qui se perd un peu. Je sais que certains annoncent à l'enfant qui ne mange pas ses légumes que la méchante Inquisition va venir les brûler mais ce n'est pas son but ici. Quant aux exorcistes, attendons de voir ce qu'il en est de notre ami.

Le vagabond, l'air toujours aussi perdu, cria :
Bon alors on m'explique ? Et qui peut me donner un peu de sa confiance ?

-Chaque chose en son temps mon fils. Pour vous prendre pour un elfe magicien vous devez réellement avoir eu un gros coup sur la tête. Alors écoutez l'histoire de nos royaumes. "A l'origine du monde il n'y avait que Dieu immobile et plein d'amour, il a défini l'univers et accompli une série de miracles pour arriver à la création des animaux, des plantes et des humains. Donc soit vous êtes une plante, soit un animal, soit un humain.
Ensuite Dieu n'a laissé la parole qu'aux humains et à une créature sans nom qui tente de pervertir l'humanité. Donc comme vous ne pouvez être cette créature qui n'a que la forme des ombres, vous ne pouvez être qu'humain.

-Ah oui, je vois mais, si je le veux, je peux être magicien quand même ? rétorqua l'étranger.

-Vous pouvez utiliser des tours pour divertir les foules mais aucun humain n'a de magie en lui. Certes, certains élus semblent bien avoir réalisé des chose prodigieuse, mais c'est grâce à leur foi en Dieu et non à une quelconque magie païenne.

- Bon admettons, mais Moïse ? Il a bien fait de la magie, non ? Hein ! Là je vous tiens non ?

- Je ne connais pas ce Moïse, j'ai bien lu des textes le concernant mais c'était des textes pour distraire les anciens, comme l'histoire de Noé et autres textes anciens qui circulent parfois.

- Bien ils sont dans la Bible non ?

- Pas dans celle de l'Eglise officielle des royaumes en tout cas. Je vais vous raconter notre histoire en quelques mots : "Dieu créa l'univers. Dans l'univers, Il créa le monde. Et Il peupla le monde de diverses espèces de créatures. Mais chaque espèce se croyait la préférée de Dieu, sauf l'espèce humaine, car elle connaissait le sens de la vie: l'amour. Dieu récompensa alors les humains en les nommant "Ses enfants". Mais les enfants de Dieu s'abandonnèrent au péché, encouragés par une des créatures ainsi rejetées par Dieu, a qui Il ne donna pas de nom. Dieu punit donc Ses enfants en détruisant leur cité, et ils s'éparpillèrent. N'ayant pas compris la punition, ils s'inventèrent des dieux multiples. Alors, Dieu, pour rappeler aux humains le sens de la vie, confia Son message à Aristote. Et ce message trouva sa perfection avec Christos (parfois nommé Jiésu Christos). "

Le vagabond demanda alors s'il devait oublier tout ce qu'il connaissait.

Je tentai donc de lui répondre : "- Si ce que vous croyez connaître n'est pas directement lié à l'histoire des Royaumes et que vous désirez intégrer notre vérité historique, il y a sans doute beaucoup de chose à oublier oui.
Le plus simple est parfois de tout oublier et de remettre à jour ses connaissances par des textes validés du royaume. N'oubliez pas que vous n'êtes qu'un vagabon encore il faudra du temps pour vous instruire et devenir un érudit.

Notre religion porte le nom d'église Aristotélicienne et est de source Aristochrétienne, c'est à dire qu'elle s'inspire à la fois des écrits d'Aristote, des Royaumes et de Christo. Son message est que pour se rapprocher de Dieu il faut se rapprocher du bonheur et trouver l'amitié aristotélicienne. Cette amitié n'est pas une amitié débridée mais une amitié respectant certaines règles dont la principale est qu'elle doit être désintéressée. Bien sûr, il y a différents type d'amitiés, mais vous trouverez ça dans nos bibliothèques où par vous même.

Il y a dans chaque village un maire qui s'occupe de politique et de la gestion de la ville et surtout de son commerce. Il y a aussi un curé qui, lui s'occupe de religion et de la gestion de la foi des paroissiens.
Le curé et le maire se doivent de collaborer au bien des citoyens et si l'un des deux juges que l'autre ne remplit pas sa mission, il peut intervenir pour tenter d'arranger les choses. C'est pour cela que certains maires s'occupent de religion et que certains clercs s'occupent de politique.
Au-dessus vous avez le comte pour la politique et l'évêque pour la religion, mais vous découvrirez tout ça par vous-même, sachez juste que les guides politiques sont choisis par les citoyens lors d'élection, alors que les guides religieux sont nommés et révoqués par la hiérarchie de l'Eglise. C'est pour ça que si le peuple veut élire son curé comme Maire c'est le choix du peuple, et la hiérarchie de l'église ne ferra que veiller à ce que le clerc continue principalement à guider les citoyens sans oublier sa responsabilité de clerc. "

Le vagabond semblait avoir compris.
-Ah oui, je vois, c'est plus clair déjà, et pour le reste que dois-je faire ? Pour manger ? Pour gagner ma vie ?

- Cela, mon fils, est moins de mon domaine, mais voici une liste de documents qui vous aideront à trouver votre place.

Liste de la Bibliothèque

- Merci mon ami, je vais voir si je trouve ma voie, dit le vagabond en attrapant son sac et sa bourse. Je vais de ce pas prendre contact avec les villageois à la taverne pour leur montrer que je ne suis pas possédé... et qu'ils peuvent me donner leur confiance.

Je souriai en le voyant partir, et je lui criai :
-N'hésitez pas à me contacter en cas de besoin.

J'ai appris plus tard que le vagabond était devenu un grand seigneur et que s'il n'avait pas rejoint l'église aristotélicienne au moins il n'avait pas d'idée préconçue sur elle et ne se laissait pas raconter n'importe quoi.
Il faisait ses choix en connaissance de cause et non pour faire plaisir aux chimères de Hyérel.


926 ap JC, tiré des mémoires d'un curé de compage par Neajdlaf


Je vous demande de lire ce texte s'il vous plait afin de comprendre déjà ce qu'est l'Eglise Aristotelicienne.

Vous répondrez ensuite à ces 7 questions, elle ne sont pas dures, mais il est important pour nous de vérifier que le travail soit fait. Si vous avez des questions sur le texte, n'hésitez pas à les poser. Répondez de préférence en faisant des phrases.


1 ) Qui est Neajdalf ? A quelle époque écrit-il ?
2 ) Pourquoi les villageois s'adressent à Neajdalf plutôt qu'à quelqu'un d'autre ?
3 ) Que reprochent les villageois au vagabond ?
4 ) Quel est le rôle de l'Inquisition d'après les villageois ? Et d'après Neajdalf ?
5 ) Quel est le rôle de la Créature sans nom ?
6 ) Qu'est-ce que la Bible d'après le vagabond ? A-t-il raison et pourquoi
7 ) Qu'est-ce qui différencie les hommes des autres espèces vivantes



Cours originaire du séminaire saint-benoît


Dernière édition par Brennach le Ven 12 Nov - 20:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Mer 29 Sep - 11:03

Réponse numéro 1 :

Neajdalf est un curé de campagne qui écrit en 926 aprés J-C.


Réponse numéro 2 :

les villageois s'adressent à Neajdalf et à personne d'autres car il est le curé et que sa fonction est aussi de guider les villageois dans la foi de ses paroissiens.


Réponse numéro 3 :

Les villageois reprochent au vagabond Newbie d'être possédé


Réponse numéro 4 :

Pour les villageois, le rôle de l'inquisition c'est de s'occuper des personnes possédées comme Newbie, par contre pour Neajdalf le curé, le rôle de l'inquisition est de combattre les hérétiques reconnus.


Réponse numéro 5 :

Le rôle de la créature sans nom est de tenter les hommes. La Créature Sans Nom fait l'apologie de la force, et tente donc de montre à Dieu qu'elle a raison et que l'amour n'est pas la base de tout.

Réponse numéro 6 :

il a tort car le livre sacré de l'église aristolicienne est le livre des vertus.


Réponse numéro 7 :

Ce qui différencie les hommes des autres espèces, c'est qu'ils connaissent le sens de la vie "l'amour" et par conséquent dieu les appellent "ses enfants".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn



Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Mer 29 Sep - 20:05

Corenn s'était prit la porte dans le nez à plusieurs reprises, mais persévérante et décidée à finir cette pastorale, elle ne baissa pas les bras et réussi enfin à trouver comment l'ouvrir.
Elle entra donc dans la cellule que Brennach avait mis à sa disposition, pour qu'elle puisse travailler tranquillement. Egal à lui même il avait tout préparé pour qu'elle n'ai plus qu'à s'installer et se mettre à l'ouvrage dés son arrivée.

Elle sourit en pensant à cela puis s'attela à la tache.

Griffonnant un ou deux brouillons, elle relu ses rédactions. Enfin satisfaite de ses réponses, elle les recopia proprement et les laissa à l'attention de son ami, ou plutôt du diacre.



Réponse numéro 1:

Le baptême permet d'enter dans la communauté Aristotélicienne et de devenir l'égale des autres, par la foi que l'on pore au Très Haut. Du ce fait, l'on devient, membre de l' Amitié Aristotélicienne.

Réponse numéro 2:

Aimer, voilà le sens de la vie. Aimer les autres et le Très Haut, comme il nous aime. Vivre en donnant autant d'amour qu'il a mis pour nous créer et créer le monde. Et l'aimer en retour également.

Réponse numéro 3:


La confession sincère des pêchers est le chemin vers le pardon. Confesser ses fautes, s'en repentir et le Très haut, dans sa grande bonté, nous pardonnera, nous pauvres pêcheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Jeu 30 Sep - 15:28

Brennach pénétra dans la cellule de Wilfred qui avait fini depuis longtemps déjà de rédiger ses réponses. Il prit le vélin dans les mains et lut ces dernières avec attention. Puis, regardant le futur baptisé dans les yeux, il sourit et commenta:

Et bien ma foi, vos réponses sont à l'image que je commence à me faire de vous concises et claires, témoignant d'un dynamisme et d'un désir d'aller de l'avant. Je ne vois aucun contresens ou erreurs dans vos réponses mais permettez moi tout de mesme d'ajouter quelques commentaires.

Tout d'abord, je tiens à préciser qu'étant donné mon emploi du temps chargé, il est possible que je ne réponde pas aussi vite que vous le ferez aux réponses que je vous donnerai. Je vous encourage néanmoins à répondre toujours le plus rapidement possible car dans la mesure de mes moyens, je tascherai de répondre au plus tard le lendemain.

Ensuite, concernant vos réponses:

Question 1: Bravo, vous avez lu le document en entier! Plus sérieusement, comme je vous le disais, rien de bien difficile, juste un effort d'attention.

Question 2: En effet, les villageois s'adressent au curé car c'est un guide spirituel et qu'ils pensent avoir affaire à un cas de possession. Pour une affaire concernant un champ ou tout autre considération terrestre, il serait aller voir le bourgmestre ou un autre échevin.

Le terme guide ne doit pas impliquer une idée de hiérarchie car le clerc n'est pas supérieur dans la foi au Fidèle. Il a certes des connaissances poussées sur la religion mais les connaissances ne font pas tout et dans la pratique de la Foi, chaque Fidèle peut guider le clerc également. C'est une relation de partage et d'échanges. En l'espèce, les villageois viennent demander conseils. Il ne s'agit pas de gouverner en matière spirituelle mais d'éclairer.

Question 3: En effet, il s'agit bien d'un problème de possession selon eux. C'est une approche trop rapide des choses qui les mènent à cette conclusion, un refus de dialoguer avec l'étranger, refus qui se traduit également par une hostilité du nouveau résident. Car souvenez vous mon frère, la haine appelle toujours la haine.

Question 4: En effet, c'est bien résumer. Les cas de possession sont rares et le rosle principal de l'Inquisition est de lutter contre l'Hérésie, pas forcément en montant des buschers d'ailleurs. Disons que la vision du grand méchant loup qu'en ont les villageois est faussée par leur crainte d'une institution qu'ils connaissent mal et par leur désir de se débarrasser d'un problème gesnant. Il est toujours plus facile d'accuser une personne étrange de possession, plutost que de chercher à la comprendre. L'Inquisition traque plutost des personnes qui pervertissent la parole divine en connaissance de cause.

Question 5: En effet, c'est cela. Dieu a crée l'Homme puis lui a laissé le choix. Le but est de choisir librement l'amour divin mais il est également possible de se laisser séduire par le chant des sirènes de la Créature Sans Nom, céder à la facilité, à la colère, à l'avarice, à l'orgueil, à la gourmandise, à la luxure, à l'acédie, à l'envie. Mais toutes ces voies mènent à la perte de l'asme car elles s'écartent de la Lumière du Paradis Solaire qui est promis aux Fidèles.

Question 6: En effet, c'est une erreur fréquente de mélanger Bible et livre des Vertus car l'ouvrage de la Bible est bien connu mais n'a rien de sacré. Il est un recueil d'histoires et de paraboles certes bien écrites mais qui ne recueillent pas la parole sacrée. C'est souvent source de confusion, notamment lors des célébrations religieuses ou dans l'énoncé des prières.

Question 7:

L'amour en effet est le sens de la vie mais on pourrait préciser: l'amour de Dieu, pour le remercier de nous donner vie, de donner vie à la Création tout autant que l'amour de la Création qui est une partie de Dieu car il l'a crée semblable à lui, l'homme étant sa Créature favorite.

Et bien, il semble que nous pouvons passer à la seconde leçon, sauf si vous avez des questions, auquel cas, j'y répondrai volontiers. N'hésitez pas surtout.

Nous venons de voir ce que l'aristotélisme n'est pas. Mais voilà maintenant la première véritable leçon, la définition de l'Aristotélisme.


Citation :
I-2 : Présentation de l'Aristotélisme


Citation:

Cours originaire du séminaire saint-benoît

Qu'est ce que l'Église Aristotélicienne ?

L'Église Aristotélicienne, fondée par Christos et ses disciples, regroupe en son sein toute la communauté des Aristotéliciens. Des guides, les clercs, enseigneront aux hommes et effectueront les rituels nécessaires à leur salut. Certains aristotéliciens se retireront loin des excès du monde dans un monastère, pour vivre reclus dans la fraternité et la vertu. Le siège principale de l'Église Aristotélicienne se trouve à Rome, véritable lieu de convergence de tous les religieux des royaumes. Le pape et la curie, sont les garants du Livre des vertus et du bon fonctionnement de l'Église à travers les royaumes.

L'Église est ouverte à tous, dès le niveau 0, la voie de l'Église au niveau 3 permettra de vous engager corps et âme au service de la sainte Église Aristotélicienne.

Qu'est ce que le Livre des vertus ?

Le Livre des vertus est la compilation de tous les textes sacrés de l'Église Aristotélicienne, rédigés par les Pères de l'Église aristotélicienne et traduits et recopiés par les nombreux théologiens et copistes de l'Église actuelle. Le Livre se compose en quatre volumes : Le premier aborde les premiers temps de l'humanité, de la création du monde à l'avènement des prophètes. Le second ouvrage nous raconte la vie des deux prophètes aristotéliciens ayant tous deux eus la révélation de Dieu : le premier, Aristote, grand sage devant l'éternel, ses enseignements ont façonné le monde et la pensée des Hommes. Le second, Christos, miroir de la divinité, illustre par sa vie, il est le modèle absolue de tout Aristotélicien. Le troisième volume est consacré aux saints Aristotéliciens qui ont peuplé le monde Aristotélicien tout au long de l'Histoire, devenant comme Christos des modèles à imiter. Enfin le dernier volume s'accorde à expliquer les sacrements, la liturgie Aristotélicienne, les prières et autres rites aristotéliciens aux laïcs et aux clercs des royaumes. Seuls les deux premiers volumes du Livre des vertus sont à lire pour les novices.

Qu'apporte le Livre des vertus ?

Le livre des vertus apporte les messages et les informations essentiels à l'humanité traitant de l'origine du monde, de sa physique et des débuts de la vie. L'histoire des premiers hommes y est conté, d'Oanylone la maudite à la venue d'Aristote. Vous y rencontrerez la tentatrice Créature sans nom, mais aussi les 7 princes-démons peuplant les 7 enfers, ou encore les 7 archanges du paradis. Aristote et Christos seront les guides de chaque homme et femme, Aristote par son savoir, son enseignement et sa sagesse, Christos par sa vie et sa foi. Eux deux vous ferons découvrir les idées majeures qui gouvernent la pensée des Aristotéliciens
Le livre des vertus est un guide pour chacun, un guide spirituel, moral et politique. Les messages essentiels adressaient par le Très haut y sont transcris, la voie de la vertu y est gravée.

Qui sont Christos et Aristote pour notre église ?

Au IVe siècle avant Christos, un jeune homme grec, brillant philosophe et théologien, eu la première révélation divine. Dieu en personne vint lui transmettre Son divin message. il lui expliqua les principes de la divinité unique et de la vertu, concepts difficiles à comprendre pour la masse des païens d'alors. Ainsi, Aristote devint le premier prophète du Très Haut. Cependant, je tiens à préciser qu'un prophète étant celui qui révèle la parole divine, il ne peut être lui-même Dieu. En d'autres termes, malgré toutes ses qualités, Aristote n'était qu'un homme, pas un dieu. C'est une erreur souvent faite.

Nombreux furent ceux qui écoutèrent les saintes paroles du prophète Aristote. Mais plus nombreux encore furent ceux qui restèrent sourds et persistèrent dans leur erreur, vouant leur âme à une éternité de supplices. C'est alors que Dieu nous transmit la deuxième moitié de Sa révélation. En l'an un naquit l'homme le plus proche de la perfection qui ait jamais existé. Il se nommait Iésu Christos. Il est à noter que lui non plus n'était pas de nature divine, mais bel et bien un humain détenteur de la vérité divine: le deuxième et dernier prophète.

Il vint compléter le message transmit par Aristote. Autant ce dernier expliqua qui est le Dieu unique et ce qu'est la vertu, autant Christos nous montra le chemin qu'il nous fallait entreprendre pour atteindre le Paradis en appliquant les préceptes déjà révélés par son prédécesseur. Sa vertu était si grande que, partout où il allait, des miracles se firent. Il n'en était pas l'auteur, n'étant pas Dieu, mais le vecteur, par sa si grande vertu. Il fonda alors l'Eglise, nommant ses douze apôtres (6 hommes et 6 femmes) les episkopos (évêques) et leur ordonnant d'aller convertir le monde entier afin de sauver toutes les âmes qu'ils pourraient.

Voilà qui furent Aristote et Christos. Deux prophètes qui nous transmirent la révélation divine, le message de l'un ne pouvant se comprendre sans l'autre (erreur que font les Spinozistes) et auxquels nul autre message ne peut être ajouté sans en détourner le sens (erreur que font les Averroïstes).

Aucun d'eux ne fut Dieu, mais le Très Haut les bénit pour leur vie vertueuse.


Cette leçon est divisée en quatre chapitre dont les titres sont sous forme de question. veuillez répondre à ces quatre questions en disant avec vos mots ce que vous compris du sens du texte.

Qu'est ce que l'Église Aristotélicienne ?
Qu'est ce que le Livre des vertus ?
Qu'apporte le Livre des vertus ?
Qui sont Christos et Aristote pour notre église ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Jeu 30 Sep - 15:44

Brennach se permit d'entrer dans la cellule de Corenn et lut l'ouvrage qu'elle avait accompli. Il hocha la teste aux réponses et prit à son tour la plume pour rédiger le mot suivant:

Corenn, mon amie,

Tes réponses sont satisfaisantes et témoignent de ta vivacité d'esprit. Mais permets moi si tu le veux bien, d'insister sur deux ou trois points:

Question 1? Oui le baptême, c'est devenir l'égal des autres membres de la communauté. Oui, nous le sommes dans la foi que nous portons à Dieu, mais également dans l'amour que Dieu nous porte que nous sommes égaux. C'est l'acception de ces vérités qui fait de nous des Aristotéliciens. Nous sommes frères et soeurs dans l'amour de Dieu et nous devons porter un égal amour à chaque homme et femme car nous sommes tous des Créatures de Dieu.

Estre baptisé c'est entrer dans une communauté de prière, d'entraide mutuelle dans cette queste spirituelle de l'amour divin. Car il n'est pas si facile d'aimer et nous avons besoin d'estre entouré pour arriver à succomber à la tentation des peschés qui nous éloigne de l'amour divin.

Question2? Oui tout à fait.

Question 3?En effet, le principal est la sincérité du repentir. Tout Homme peut estre pardonné de ses actions commises lors de son séjour sur Terre car tout notre passage ici-bas ne sert qu'à l'apprentissage et à l'acceptation de la vérité de l'amour divin. On ne peut accepter cet amour sans repentir sincère mais aussi grave soit la faute, tout crime est pardonnable si l'on se repent sincèrement. C'est en cela que le baptême lave des peschés, comme Christos lava de ses peschés le Centurion qui venait l'arrester et qui se repentit sincèrement.


Et bien, il semble que nous soyons prest à célébrer ton baptême. Il reste cependant deux formalités à régler:

-la première: il te faut un parrain ou marraine, une personne baptiser qui puisse te guider sur la voie de la Vertu et t'assister tout particulièrement dans l'apprentissage de la vérité de l'amour divin.

-la seconde: Puisqu'en devenant baptisée, tu seras appelée un jour à devenir marraine toi aussi, je te demanderai de rédiger un petit texte de cinq à dix lignes minimum qui représente les paroles dont tu userais pour expliquer les bases de notre foi à un jeune néophyte désireux de se faire baptiser.

J'attends tes réponses à ces deux ultimes questions et nous célèbrerons ton baptême lors du prochain office.

Amitiés

Brennach

Puis Brennach ressortit, heureux car il aurait bientost la chance de célébrer son premier baptesme, et qui plus est celui d'une amie chère. Cette perspective l'enchantait beaucoup plus que celles de devoir célébrer des funérailles, comme il avait du déjà le faire par trois fois depuis le début de son office.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Jeu 30 Sep - 16:38

réponse 1:

L'Église Aristotélicienne, fondée par Christos et ses disciples, regroupe en son sein toute la communauté des Aristotéliciens. Des guides, les clercs, enseigneront aux hommes et effectueront les rituels nécessaires à leur salut.elle regroupe toutes les personnes qui croient en christos et qui veulent suivre ses pas et vivre comme lui


réponse 2:

Le Livre des vertus est la compilation de tous les textes sacrés de l'Église Aristotélicienne, rédigés par les Pères de l'Église aristotélicienne et traduits et recopiés par les nombreux théologiens et copistes de l'Église actuelle. Le Livre se compose en quatre volumes


réponse 3:

Le livre des vertus apporte les messages et les informations essentiels à l'humanité traitant de l'origine du monde, de sa physique et des débuts de la vie. L'histoire des premiers hommes y est conté, d'Oanylone la maudite à la venue d'Aristote. Vous y rencontrerez la tentatrice Créature sans nom, mais aussi les 7 princes-démons peuplant les 7 enfers, ou encore les 7 archanges du paradis. Aristote et Christos seront les guides de chaque homme et femme, Aristote par son savoir, son enseignement et sa sagesse, Christos par sa vie et sa foi. Eux deux vous ferons découvrir les idées majeures qui gouvernent la pensée des Aristotéliciens
Le livre des vertus est un guide pour chacun, un guide spirituel, moral et politique. Les messages essentiels adressaient par le Très haut y sont transcris, la voie de la vertu y est gravée.


réponse 4:

Voilà qui furent Aristote et Christos. Deux prophètes qui nous transmirent la révélation divine, le message de l'un ne pouvant se comprendre sans l'autre (erreur que font les Spinozistes) et auxquels nul autre message ne peut être ajouté sans en détourner le sens (erreur que font les Averroïstes).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn



Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Jeu 30 Sep - 17:04

Après que Brennach lui ait dit qu'il lui avait laissé un mot, Corenn se précipita dans sa cellule et y découvrit le dit parchemin. Elle le lu avec attention, notant bien les précisions que le diacre lui fit.

Quand elle vit qu'elle devait se trouver un parrain ou une marraine, la jeune femme paniqua. Pourtant elle le savait , et n'avais pas anticiper. Pourrait-elle en trouver un avant le prochain office? En tous cas elle ferait tout pour que ce soit le cas.

Elle lut ensuite la dernière chose qui lui restait à faire et se mit à la tache immédiatement.

Pourquoi choisir de se faire baptisé? En voilà une bonne question, elle avait en tête quelques réponses mais il lui fallait les mettre en ordre.

Pourquoi choisir le baptême?
Et bien d'abord, se faire baptiser permet de se rapprocher du Très Haut, de recevoir son amour de plus près , ainsi que de l'aimer en retour. De partager cet amour avec les membres de la communauté Aristotélicienne et de le distribuer également autour de soi.
Nous pouvons partager notre foi et nos valeurs, et lier des liens au sein de la communauté. Liens qui permettront de mettre en oeuvre une solidarité sans faille.
Et quand on pense à l'avenir, le baptême permet de s'unir devant le Très Haut et de le faire gardien et témoin de l'amour partagé.
Si l'on voit pus loin encore, le baptême permet de recevoir les derniers sacrements qui nous ouvriront la voie et nous permettront de demeurer aux côtés d'Aristote le moment venu.



Sa rédaction terminée, la jeune femme la relut une dernière fois et la laissa en évidence pour que son ami la trouve, espérant de tout coeur que ces mots conviendront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corenn



Messages : 4
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Jeu 30 Sep - 17:13

Finalement il ne lui fallut pas longtemps pour se dégoter un parrain ou une marraine. UN petit tour en taverne, une petite question et elle avait trouvé ce qu'elle cherchait. Et en plus ils étaient parfaits, oui ils, la blondinette s'était trouvé un parrain ET une marraine.

Après avoir fêté cela en taverne elle précipita pour la seconde fois dans la cellule et y laissant un deuxième parchemin un peu froissé avec les noms de Cooky et Grandelf noté dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 8:26

Brennach lut la note laissée avec plaisir et répondit à la futur baptisée.

Citation :
Corenn,

Te voilà bien entourée de parrain et marraine émérite. Deux valent mieux qu'un dit le proverbe et quand ces deux là sont Cooky et Grandelf, ils valent encore bien plus.

En ce qui concerne ton texte, je dirai que tu as répondu à l'exercice, mesme s'il s'agissait plutost de parler de notre foi en générale et d'y inclure le baptême plutost que de se concentrer exclusivement sur les raisons d'accomplir ce sacrement.

Ceci dit, étant le pilier de notre foi, c'est tout à fait acceptable d'aborder un nouveau Fidèle sous cet angle, et de l'inciter à se renseigner par la suite. J'apporterai toutefois deux petites corrections à ton discours:

Quand tu écris que le baptême permet d'estre plus proche de l'amour de Dieu, je dirai plutost qu'il est le premier pas pour se rapprocher de la vérité sur l'amour de Dieu. Tous les Hommes par nature sont égaux, et à égale distance de l'amour de Dieu de son amour, mais tous les Hommes ne saisissent pas forcément cela. Entrer dans la communauté aristotélicienne, c'est franchir la première étape vers une meilleure compréhension du divin.

Quand tu écris que le baptême permet de recevoir les derniers sacrements, ce n'est pas tout à fait exact mais je suis un peu responsable de ton erreur. En fait, tout fidèle mesme non baptisé peut recevoir les derniers sacrements à condition qu'un membre de sa famille en fasse la demande et qu'il n'ait pas renié sa foi. Sont ainsi banni de l'enterrement en terre consacrée, les excommuniés, les hétérodoxes, les suicidés.

Et bien, il ne me reste plus qu'à te dire de te préparer pour dimanche et ton baptême, tu auras un petit texte à lire et un commentaire à faire à l'Eglise. Apprend bien ton serment d'allégeance à l'Eglise aristotélicienne et je t'invite en général à lire le Livre des Vertus dans son entier.

Amitiés

Brennach.

Le diacre déposa dans la cellule un exemplaire du livre des vertus pour que Corenn puisse y trouver l'inspiration et également le serment d'allégeance à l'Eglise.

http://rome.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?p=4585#4585

Citation :
Serment du nouveau fidèle

Je reconnais en Dieu, le moteur du monde,
la pensée suprême, la cause efficiente et finale de l'univers.
Je reconnais l'Église Aristotélicienne comme mon guide comme mon guide
dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle ainsi qu'à
son autorité, seule représentante de l'Être divin sur terre.
J'accepte tout cela de mon propre volonté pour le salut
de mon âme en vue de mon résurrection auprès de Dieu
dans la contemplation éternelle de sa beauté.
Je désire que mon nom apparaisse comme baptisé et
serviteur du Dieu tout puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 8:37

Brennach lut les réponses de Sieur Wilfred et quoiqu'elles fussent exactes, il demeurait légèrement ennuyé.

"Mon ami,

Vos réponses sont justes, il est vrai, je n'ai rien à dire à ce propos. Mais vous reprenez des passages des textes, ce qui témoignent que vous les avez lu et savez où trouver les réponses, mais pas que vous les avez compris dans leur entièreté. Répéter n'est pas preuve de compréhension. Le but de cette pastorale est d'estre certain que vous assimiliez ce savoir.

J'en serai plus convaincu si vous usiez de vos propres mots. Alors, je vous propose donc, non pas de réécrire toutes vos réponses, ce qui serait fastidieux et pas forcément utile mais de répondre à une question supplémentaire, précisant la réponse 4, avec vos propres mots, avant de passer à la leçon suivante:

Pourquoi les messages de Christos et Aristote ne peuvent estre compris l'un sans l'autre?

La réponse à cette question se trouve dans le texte mais pas explicitement écrite. Je vous laisse réfléchir et quand vous estes prest à me la livrer, je vous écouterai et vous donnerai la leçon suivante."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 11:16

aristote et christos ne peuvent etre dissociés car aristote fut le premier a arrivé et a répendre autour de lui qui était dieu et ce qu'était le chemin de la vertu ensuite arriva christos qui lui expliqua a tous comment aller au paradis et comment atteindre la vertu,en fait ils sont complémentaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 12:31

Brennach écouta la réponse du futur baptisé et hocha la teste:

En effet, nos deux prophètes ont un message complémentaire c'est le mot. Alors qu'Aristote explique et diffuse autour de lui la parole de Dieu, Christos la vit et nous montre le chemin de la vertu à suivre pour atteinte la Lumière Solaire.

Et bien, nous pouvons donc passer à la leçon suivante qui concerne la profession de foi aristotélicienne.


Citation :
I-3 : Profession de foi aristotélicienne

LE CREDO ARISTOTELICIEN



à utiliser à toutes les occasions de montrer sa foi : prière ou messe...

Credo

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

AMEN


LE CREDO COMMENTE

Je viens ici vous expliquez ce que le Credo enseigne et ce qu'il affirme. Je vais prendre chacune des phrases et nous allons réfléchir à chacune.

Je crois en le Trés-Haut tout puissant : Alors vous affirmez croire en lui qui est le plus puissant et qui est au-dessus de tout. Lui seul est plus fort que tout être et plus fort que la créature sans nom.
Créateur du Ciel et de la Terre, Des Enfers et du Paradis : Alors le Très Haut a creé la terre et le ciel. Il a tout creé, c'est le créateur de toute choses.
Juge de notre âme à l'heure de la mort : Oui IL est le juge de notre âme, lui seul décide si nous méritons la vie éternelle, lui seul décide de notre entrée au Paradis ou en Enfer.
Et en Aristote, son prophète : Aristote prophète du Très Haut.
Le fils de Nicomaque et de Phaetis : Qui est né de Nicomaque et de Phaetis.
Envoyé pour enseigner la sagesse : Oui Aristote a été envoyé par enseigner la sagesse transmis par le Très Haut, pour nous apprendre à faire des choix éclairés et dignes d'un vrai sage.
Et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés : Il est vrai, Aristote est venu nous enseigner les lois dinives, il est venu chercher l'âme des hommes égarés pour les rameners au Très Haut.
Je crois aussi en Christos : Et bien, oui il faut croire en lui envoyé par le Très Haut.
Né de Maria et de Giosep : Il est né de Maria et Giosep ses parents biologiques, tous deux pieux.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis : C'est vrai Christos a voué sa vie pour nous, il nous a enseigner à suivre la voie du Très Haut , pour que nous puissions comprendre et aller dans la voie de la Vie éternelle et avoir ainsi accès au Paradis.
C'est ainsi qu'aprés avoir souffert sous Ponce : Ponce l'a comdamné à être crucifié.
Il est mort dans le martyr pour nous sauver : C'est vrai il est mort sur la Croix pour nous montrer qu'il s'est sacrifié pour nous faire comprendre que le péché n'est pas le bon chemin et que le Très Haut ne nous oublie pas.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut : il a eu sa Vie Éternelle pour avoir aider les enfants du Très Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés;
En la Vie Eternelle. : Et bien oui croire en l'Église d'Aristote c'est croire en le Très Haut, la communion, le pardon aux péchés et en l'Action Divine c'est être Aristotélicien et affirmer l'appartenance à cette Eglise.



IMPORTANCE DE CE TEXTE:

Le Credo est le texte fédérateur de notre Eglise, il est là pour faire grandir notre foi en notre coeur. Cette prière affirme notre foi et la crie au monde: il est le signe de notre union de croyants aristoteliciens.Il illustre aussi le dogme et le résume en quelques mots. Tout les aristoteliciens doivent le connaitre.

Cette prière est connue sous le nom de Credo (je crois, son premier mot en latin.) Cette supplication à l’appel à la Foi a été écrite par Olcovidus (107-139), poète romain, parmi les premiers aristotéliciens, du IIème siècle, martyr de la foi, mort en priant devant les lions qui allaient le dévorer, le Très Haut l'enleva à la souffrance par un infarctus.

Son but est d'affirmer les croyances et les vérités que nous affirmons en tant qu'aristotélicien. Elle est la prière de notre Union et fondamentale de notre Eglise et permet d’impliquer les fidèles dans les messes.

Ainsi les fidèles, en récitant cette prière affirmeront leur croyance en :

• Le Très Haut Tout Puissant qui nous aime et qui dans sa toute puissance nous permet de vivre en son royaume
• Aristote dont nous devons lire les saints écrits, les étudier, les comprendre car c’est en gagnant sa sagesse que nous atteindrons peut être la perfection à laquelle nous aspirons tous.
• Christos qui après avoir atteint la perfection et a rejoint le Très Haut et Aristote au soleil, au paradis. En effet le paradis se trouve dans le soleil et l’enfer correspondra à la lune :
« Alors, le Très Haut créa deux astres au-dessus du monde. L’un, rayonnant de lumière, fut appelé “soleil”. L’autre, luisant froidement, fût nommé “lune”. Dieu expliqua à Oane: “Que votre fidélité soit celle des enfants envers leurs parents ou je serais aussi sévère que les parents envers leurs enfants. Car, lorsque chacun de vous mourra, Je le jugerai, en fonction de la vie qu’il a menée. Le soleil inondera chaque jour le monde de sa lumière, par preuve d’amour pour Ma création. Ceux, parmi les tiens, que j’y enverrai, vivront une éternité de bonheur. Mais entre chaque jour, la lune prendra la relève. Et ceux qui, parmi les tiens, y seront jetés n’y connaitront plus que la tourmente.” » (Création - Partie VIII: La décision)




Le dogme Aristotélicien

Art 1: L’Eglise Aristotélicienne est l’institution spirituelle et universelle qui vise a aider tous les enfants du Très Haut à échapper à l’Enfer lunaire et à atteindre le Paradis solaire.

Art 2: L'Eglise Aristotélicienne est seule détentrice de la vérité divine et toute personne n’étant pas croyante "aristotélicien" est hétérodoxe et se voue donc d’elle-même à la damnation éternelle.

Art 3: Les hétérodoxies sont les croyances fausses qui contredisent le dogme Aristotélicien et induisent en erreur les enfants du Très Haut.

Art 4: Les hétérodoxies sont de quatre types: schisme, hérésie, paganisme et athéisme.

Art 5: Une hétérodoxie ne pourra être tolérée que selon le bon vouloir de la Curie, dans le cadre d'un concordat qui fixera les libertés accordées par cette tolérance.

Art 6: L’Eglise Aristotélicienne prend son nom du prophète Aristote, qui fut le premier à révéler la vérité divine.

Art 7: L'Eglise Aristotélicienne fut fondée par le messie Christos, le second et dernier prophète, qui a complété la première révélation Aristotélicienne.

Art 8: Il n’est pas d’autre prophète qu’Aristote et Christos et leur révélations cumulées donnent le message divin, parfait et immuable.

Art 9: Bien que surpassant les autres enfants de Dieu en gloire et en vertu, Aristote et Christos ne sont pas de nature divine mais humaine.

Art 10: L’intégralité du dogme Aristotélicien est regroupé dans le Livre des Vertus. (1)

Art 11: Les textes que contient le Livre des Vertus sont sacrés et la vérité du moindre de ses éléments ne peut être remis en cause, sous peine d’être hétérodoxe.

Art 12: Les Saints étant les défunts Aristotéliciens dont la vie fut exemplaire, tous les Aristotéliciens se doivent de les honorer et de s’inspirer d’eux dans leur propre vie spirituelle.

Art 13: Pour qu’une personne soit déclarée sainte, il faut qu’elle soit morte, qu’elle ait vécu en modèle de vertu, que son hagiographie ait été rédigée, et validée par la Curie puis par les fidèles.

Art 14: Une hagiographie étant un texte sacré, toute critique ou remise en cause de ceux-ci est un acte d'hétérodoxie.

Art 15: Tous les humains étant enfants du Très Haut Tout Puissant, aucune ségrégation basée sur d’autres critères que la foi, la vertu et le mérite ne doit avoir lieu au sein de l’Eglise Aristotélicienne.


(1) HRP: le livre n'est pas encore terminé, mais c'est la traduction qui ne l'est pas, de façon RP il existe bien déjà dans les archives secrète du vatican . Le dogme peut être complèté mais plus modifié.




Voici une série de question sur le sujet précédent:


1- Par petit paragraphe, vous me direz qui est le Très Haut Tout Puissant, qui est Aristote et qui est Christos.

2- Le Livre des vertus, c'est quoi?

3- Qu'est ce que le paradis? l'enfer? Expliquez qui et pourquoi peut allez au paradis / en enfer.

4- Qui est seule détentrice de la vérité divine?

5- Qui est Aristotélicien?

6- Que sont les hétérodoxie?

7- Expliquez de façon simple : schisme, hérésie, paganisme et athéisme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 12:42

réponse 1:

le tres haut tout puissant est dieu,l'etre parfait,créateur de toute chose qui existe sur terre et créateur du monde qui prone la bonne parole et l'amour de son prochain.
christos et aristote sont des prophetes choisis par dieu lui meme pour répandre sa bonne parole et ainsi amener les humains dans ses pas.


réponse 2:

le livre des vertus est notre livre sacré ou es inscris toute la vie de dieu,de christos et d'aristote.


réponse 3:

le paradis appelé aussi le soleil est l'endroit ou les personnes et leurs ames vont si ils ont fait le bien autour d'eux et si ils ont vécus dans les pas de dieu.

l'enfer ou appelé aussi la lune est l'endroit ou vont les humaines et leurs ames si ils ont fait du mal ou si ils se sont laissés parvertir par la bete sans nom.


réponse 4:

c'est l'église aristolicienne.


réponse 5:

un aristolicien est un homme qui croit en dieu et ses prophetes et qui a choisi de faire le bien,l'aristolicien est baptisé.


réponse 6:

Les hétérodoxies sont les croyances fausses qui contredisent le dogme Aristotélicien et induisent en erreur les enfants du Très Haut.

réponse 7:

schisme,•Division au sein d’une Église donnant naissance à une nouvelle Église; Division analogue dans le domaine de la politique, de la morale, de la littérature, etc



hérésie,•doctrine s'opposant à la doctrine soutenue par l'église (dogme) . Ici, pour les catholiques, les protestants sont des hérétiques, ils sont dans l'hérésie parce qu'ils ont adoptée une doctrine qui paraît fausse, voire dangereuse à l'église.



paganisme •Religion ou spiritualité inspirée de traditions qui ne sont pas reliées à un seul dieu, ni à une structure hiérarchique, et qui est fondée sur le culte de la terre.



athéisme.•L'absence de croyance en un ou plusieurs dieux ou divinités, la doctrine de celui qui ne croit en aucun dieu ou aucune divinité



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 13:03

Brennach était impressionné. Son élève aristotélicien assimilait les informations à une vitesse et avec une facilité déconcertante. Il lui avait à peine remis les vélins de la leçon que ce dernier rédigeait les réponses aux questions demandées. Après une lecture de ces dernières, le diacre répondit:

Mon frère,

Vos réponses vont droit à l'essentiel, ce qui pourrait me décevoir, moi qui aime à délayer, chercher les détails, mais ce n'est point le cas, car elles sont justes et témoignent de votre compréhension de nos institutions et de notre foi. Je ne peux que vous féliciter pour le zèle que vous mettez dans votre apprentissage. Vous devez vraiment estre impatient d'estre baptisé.

Mais ne vous inquiétez pas, il vous reste une dernière leçon et ce sera chose faite. Plus qu'une leçon, il s'agit en vérité d'une synthèse qui doit témoigner de vos capacités à guider un nouveau filleul quand votre tour sera venu de guider les nouveaux Fidèles dans la Foi.

Citation :
I-4- TRAVAIL A REALISER AVEC APPLICATION

A partir de ces différents textes résumant votre profession de foi, comment résumeriez vous les bases de notre foi à une jeune néophyte qui découvre notre religion et désire se faire baptiser ? (10 lignes min si vous comptez juste vous faire baptiser mais si vous vous destinez à une carrière religieuse l'explication doit être plus fouillée)


Lecture conseillée pour le travail demandé :

[guide] Le petit guide du croyant aristotélicien: http://cistercien.forumactif.com/textes-de-references-f56/guide-le-petit-guide-du-croyant-aristotelicien-t760.htm

[guide] La famille Aristotélicienne: http://cistercien.forumactif.com/textes-de-references-f56/guide-la-famille-aristotelicienne-t759.htm

le baptème vu par le dogme:http://rome.royaumesrenaissants.com/viewtopic.php?p=114#114



Il vous reste à choisir un parrain et/ou une marraine pour vous accompagner dans votre entrée dans la communauté aristotélicienne, ainsi qu’à apprendre et retenir le serment du nouveau baptisé prestant allégeance à l’Eglise aristotélicienne :

Serment d’allégeance à l’Eglise aristotélicienne

Je reconnais en Dieu le moteur du monde, la pensée suprême et la cause efficiente et finale du monde.
Je reconnais l’Eglise Aristotélicienne comme guide dans la connaissance de Dieu et je jure de lui rester fidèle, ainsi qu’à son autorité, seule représentante sur terre de l’Etre Divin.
J’accepte tout cela de ma propre volonté, pour le salut de mon âme en vue de ma résurrection près de Dieu dans la contemplation éternelle de Sa Beauté.
Je désire que mon nom apparaisse comme baptisé et serviteur de Dieu


Cours originaire du séminaire saint-benoît


Dernière édition par Brennach le Sam 2 Oct - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Ven 1 Oct - 16:16

je vous remercie mon pere pour tout ces compliments qui me vont droit au coeur et je souhaite vivement que nous devenions amis car je vous apprécie grandement.
bien si je devais expliqué a un jeune les bases de notre religion je lui dirais:


viens mon fils,assied toi et écoute bien l'histoire de l'etre le plus merveilleux,l'etre parfait qui a créé le monde et tout ce qui s' y trouve,il est a l'origine de tout ce que tu vois et de tout ce que tu ne vois pas.
il est bon,il est amour,il est sage et ses deux fideles christos et aristote ont suivis ses pas et on fais le bien autour d'eux,ils ont propagés la parole de dieu et son amour des hommes.
il est a l'origine du bien et du mal pour que les hommes puissent faire leurs propres choix au risque de se tromper,si tu fais le bien autour de toi tu iras au paradis lunaire a leurs cotés sinon tu iras a l'enfer lunaire rejoindre les prophetes de l'apocalypse.
est ce que tu comprends jusque la mon fils?
ta vie doit etre droite,juste et faite d'amour et de bonté comme dieu nous la demandé.
il a crée notre église aristolicienne pour continuer le travail des deux prophetes et garder notre livre sacré qu'est le livre des vertus qui reprend toute la vie de dieu et de christos et aristote,c'est pourquoi nous avons notre sainteté le pape,les cardinaux,les éveques et les pretres et diacres qui servent e répandre la voix de dieu ainsi que de faire fidele et aristolicien en te baptisant puis en te mariant et a la fin tes funérailles pour t'aider a rejoindre le seigneur si tu le mérite.
j'espere que tu as compris ce que je voulais te dire mon fils et si tu as besoin de moi ma porte te seras toujours ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Sam 2 Oct - 9:26

Brennach hocha la teste en entendant Wilfred et lui répondit:

Rien ne me ferait plus plaisir que d'estre votre ami Wil, et je pense que nous en prenons déjà le chemin. Sachez que je vous apprécie tout autant et que je suis heureux de pouvoir bientost vous baptiser.

A ce propos, votre laïus est fort bien construit et je n'ai pas grand chose à dire d'autre. Vous y avez inclus les éléments essentiels de présentation de notre foi aristotélicienne, avec toutefois un petit lapsus je pense. Vous parlez de paradis lunaire, je pense que vous vouliez dire solaire.


Brennach sourit:

Et bien, il semble que vous voilà prest à recevoir le sacrement du baptême. Il vous faut toutefois me désigner un parrain pour vous accompagner dans votre cérémonie d'intronisation à la communauté des Fidèles aristotéliciens mais aussi tout au long de votre vie, de votre chemin de foi.

La cérémonie aura lieu je pense dans le courant de la semaine prochaine, mercredi par exemple ou dimanche prochain éventuellement. Tout dépendra justement du temps que vous aurez mis à trouver votre parrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Sam 2 Oct - 9:45

wil éclata de rire


en effet c'était un lapsus mon pere,pardonnez moi.je préférerais mercredi si cela ne vous fais rien et au besoin le faire en deux jours car je serais absent dimanche prochain,je vais chercher un parrain ou une marraine,rafraichissez moi la mémoire,doit il etre baptisé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Sam 2 Oct - 16:32

Brennach hocha la teste suite à la question du futur baptisé.


En effet, Wil, il le faut impérativement. Un guide spirituel dans la Foi qui n'aurait pas fait sa pastorale serait moins à mesme que vous à vous aider à appréhender l'amour divin. Un parrain est donc déjà un membre de la communauté aristotélicienne qui a fait son baptesme.


Dernière édition par Brennach le Dim 3 Oct - 8:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Dim 3 Oct - 7:53

oserais je vous demander si vous accepteriez d'etre mon parrain?se serait un honneur pour moi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Dim 3 Oct - 8:16

Brennach réfléchit quelques instants puis sourit largement:

Il n'existe aucune objection à ce que je sois votre parrain, mon mentor dans la foi fut lui-mesme le regretté Père Estaphios, curé du village d'Orthez avant sa disparition tragique.

Ce serait un honneur pour moi et j'espère me montrer digne de la confiance que vous m'accorder en me faisant cette demande.

Et bien, maintenant que tout est dit, je pense qu'il nous faut nous préparer pour mercredi soir prochain, le jour où vous connaitrez votre renaissance dans la Foi, à l'heure des Vespres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Dim 3 Oct - 11:28

je vous remercie pour ce grand honneur que vous me faites en acceptant d'etre mon parrain,ou se passera mon bapteme?sur la halle?ou ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brennach
Curé
Curé
avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 28/01/2010
Localisation (dans le jeu) : Mauléon

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Lun 4 Oct - 7:32

Brennach répondit à cette question légitime de son futur filleul en ajoutant une petite précision:

Et bien, le baptême sera célébré en Halle d'Orthez, à l'Eglise Saint-Pierre. Par contre, en ce qui concerne la date, je me suis un peu trop avancé en proposant mercredi. Je ne serai pas prest. J'ai cru comprendre que vous n'étiez pas disponible dimanche? En ce cas, je vous propose le mercredi de la semaine suivante. Qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilfred_ivanhoe



Messages : 254
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   Lun 4 Oct - 11:08

c'est un peu loin mais bon si on a pas le choix ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Archives des pastorales terminées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Archives des pastorales terminées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Archives des pastorales terminées
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Province métropolitaine d'Auch :: Diocèse de Tarbes :: Paroisse d'Orthez :: Registres-
Sauter vers: